Quelle cisaille pour quelle utilisation ?

 

La cisaille est un outil à lames de la famille du ciseau. On utilise une cisaille pour la découpe de matériaux autres que le papier. Chaque cisaille est spécifique : découvrez comment bien les utiliser dans notre article.

 

L’aspect technique

 

Lorsque l’on utilise un outil, il peut être intéressant de comprendre son fonctionnement. Nous étudions ici le procédé relatif à une cisaille guillotine.

 

Cisaillage : C’est une opération manuelle ou mécanique consistant à séparer le métal par glissement à l’aide de deux lames tranchantes.

Le principe : Ces deux lames tranchantes sont en acier dur. Elles sont taillées avec des angles et un jeu bien défini et coulissent dans un même plan entrainant la rupture de la matière sous un effet de traction.

 

principe cisaille

Suite à la coupe vont apparaitre trois zones sur la pièce cisaillée :


- Une zone arrondie,

- Une zone lisse et brillante où l’on peut apercevoir des stries parallèles fines,

- Une zone à l’aspect rugueux finissant sur une bavure dont l’importance est déterminée par l’état de la lame.

 

coupe cisaille

 

Type de cisailles et utilisations

 

On distinguera les cisailles fixes des cisailles à mains, plus connues du grand public.

 

Les cisailles à guillotine


Historiquement, la cisaille à guillotine fut conçue pour couper de la tôle. La coupe est assurée par un mouvement vertical initié par deux bras leviers. Le guidage de la lame est quant à lui assuré par deux glissières en bronze réglables.

Des nos jours, les machines modernes comportent des commandes de mouvement hydraulique. Ce type de cisaille est très utilisé notamment  en couverture zinguerie car elle permet une coupe optimale sur le zinc, cuivre, alu, inox, etc. Elles sont généralement dotées d’un bac de récupération des tôles coupées.

 

cisaille a guillotine

 

Les cisailles à mains


Les cisailles à mains sont des outils de manipulation manuelle fabriqués pour couper ou enlever une matière. Les métaux en feuilles, les boulons ou les matériaux doux peu épais peuvent être coupés par une cisaille. Elles sont formées par un manche généralement en acier ou en plastique dur et d’un outil tranchant, courbé ou plat.

Certains modèles présentent la particularité d’être démultipliés. Elles permettent une coupe plus facile en réduisant les efforts requis par l’utilisateur.

 

 

1. Cisaille à tôle

Elle est conçue, comme son nom l’indique, pour la coupe de la tôle et est très utilisée notamment par les plaquistes pour la coupe des rails et montants. Légère et maniable, la cisaille à tôle est performante dans la découpe l’inox et de tôle douce.

cisaille à tôle

 

 

2. Cisaille grignoteuse

La cisaille grignoteuse, autrefois nommée cisaille du fumiste, est composée d’une simple lame inférieure et d’une double lame supérieure. Elle permet la découpe des tôles planes sans les déformer. Ce modèle de cisaille est en revanche déconseillé pour la coupe des rails et montants.

 

Découvrez en vidéo le fonctionnement d’une cisaille grignoteuse Edma

 

 

3. Cisaille électrique

Edma propose avec son TURBOSHEAR une cisaille électrique adaptable sur perceuse. S’utilisant sur la majorité des perceuses et visseuses sans fil, elle permet une coupe rapide et sans effort. Ces cisailles peuvent couper l’inox jusqu'à 1mm et l’aluminium jusqu'à 2mm

cisaille électrique

 

4. Cisaille de jardin


Les cisailles dédiées au jardinage se déclinent en en nombre important de modèles dont les plus populaires sont :

- Le sécateur.

- La cisaille à main.

- La cisaille à haie.

- La cisaille à branchage.

- La cisaille à gazon.

- L’échenilloir.

 

 

Vous savez tout sur les différentes cisailles qui existent !


En connaissez-vous d'autres ?