Pourquoi entretenir sa toiture ?

 

Quel que soit son matériau (tuiles, ardoises, shingle, etc.), une toiture a besoin d'être inspectée et nettoyée régulièrement pour conserver toutes ses propriétés et améliorer sa durée de vie.

Entretenir son toit est nécessaire : il existe différents produits pour nettoyer, démousser et imperméabiliser sa toiture. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour l'application de ces traitements ou le réaliser vous même si vous disposez du matériel nécessaire et si votre toit n'est pas trop pentu.

 

 

Quand nettoyer sa toiture ?

 

Le nettoyage de la toiture nécessitant un temps sec, il est recommandé d'effectuer cette opération dès le retour des beaux jours au début du printemps (avril-mai).

Il est impératif de consulter la météo avant de se lancer : assurez-vous de disposer de 2 ou 3 jours sans pluie ni vent. Il vaut également mieux éviter les périodes de grosses chaleurs, qui risquent de faire évaporer le produit en réduisant ses propriétés.

 

Bon à savoir : il est important de vérifier l'état de sa toiture et notamment de son système de gouttière chaque année. Découvrez nos conseils pour entretenir sa gouttière et choisir les accessoires nécessaires à sa protection.

 

 

nettoyage toiture

 

 

Nettoyer, traiter et protéger son toit

 

1   Nettoyer avec un nettoyant toitures


La première étape du nettoyage de sa toiture consiste à appliquer un produit nettoyant avant tout traitement. Cela permet de retirer l'encrassement, les salissures et les noirs de pollution et favorise le démoussage avec un autre produit dans un second temps. 

L'utilisation d'un produit nettoyant donne à la toiture un effet esthétique immédiat et évite la fragilisation du support avec un décapage agressif au nettoyeur haute pression classique. Pour un résultat optimal, il est important de bien rincer et brosser la surface afin d'activer les propriétés nettoyantes du produit.

En terme d'exemple, le nettoyant Alginet toitures est particulièrement efficace : il élimine les lichens gris, mousses et salissures qui se trouvent en surface. Ce produit est conseillé en première application pour les supports sales avant tout traitement.

 

Mode d'emploi :

Humidifiez votre toiture avant le nettoyage et appliquez le produit pur avec un pulvérisateur à main (ou haute pression réglé au minimum). Laissez agir 1 ou 2 heures et rincez au nettoyeur haute pression réglé à pression moyenne. Attention : prenez soin d'éviter les projections sur la végétation environnante (protégez vos plants, arbres, etc. avec une bâche avant l'application d'un produit nettoyant).

 

 

2   Traiter avec un antimousse


Place au démoussage ! Pour éliminer en profondeur les mousses, lichens et algues sur votre toiture, utilisez de la même façon un démoussant toiture (Algimouss toitures par exemple).

Ce type de produit s'utilise pour le traitement de votre toiture en tuile terre cuite, ardoises, fibres-ciments et tous matériaux en présence de mousses, lichens, algues, micro-organismes incrustés, thalle, etc. de façon importante.

Vous constaterez le résultat dans les semaines à venir (2 à 12 mois selon la contamination de la toiture) grâce à l'action de la pluie qui éliminera naturellement les résidus de mousses du toit.

 

Mode d'emploi :

Vous pouvez effectuer un grattage à la brosse dure avant application du produit si vous constatez une présence de mousses très épaisses ou de grosses plaques de mousses/lichens. Par temps chaud, humidifiez le toit afin de le refroidir et laissez sécher avant d'appliquer le traitement. Tout comme le nettoyant, appliquez le produit pur de haut en bas à l'aide d'un pulvérisateur, d'un pinceau ou d'un rouleau.

Attention : contrairement au nettoyant, ce produit ne nécessite pas de rincage.

 

 

3   Protéger avec un hydrofuge (imperméabilisant)

 

Pour renforcer les effets de votre toiture, vous pouvez appliquer un produit imperméabilisant pour toiture : cela protégera le toit du gel, du vieillissement et des intempéries et prolongera sa durée de vie.

Algifuge est un imperméabilisant (ou hydrofuge) qui empêche la pénétration de l'eau dans les matériaux et retarde l'apparition des micro-organismes. L'eau de pluie ne pénétre plus dans le matériau pour assurer une protection contre : l'incrustation des salissures, le gel et le vieillissement.

 

Mode d'emploi :

Protégez bien les surfaces aux alentours qui n'ont pas à être traitées notamment la végétation. En cas de projections accidentelles - surtout sur le verre - rincez immédiatement avec de l'eau. Sans humidifier le toit au préalable, appliquez le produit pur à l'aide d'un pulvérisateur par exemple (ce produit ne nécessite pas de rincage).

 

 

avant après nettoyage toiture

 

 

Les étapes du démoussage de toiture.

 

Le matériel nécessaire


- Une brosse dure : Vous pouvez utiliser une brosse dure en cas de mousses et lichens très épais avant l'application de votre produit.

- Un seau d'eau : Pour humidifier la surface du toit et gratter les mousses avec de l'eau. Le seau doit être équipé d'un crochet de façon à être fixé sur l'échelle de toit ou sur un liteau.

- Votre produit nettoyant et démoussant.

- Un pulvérisateur à main : S'il s'agit d'un pulvérisateur haute pression, utilisez-le à basse pression pour ne pas abîmer le matériau de toiture.

- Une échelle de toit : Indispensable pour accéder à votre toit, il en existe des spécialement adaptées à la toiture pour plus de sécurité. Pour les toitures en ardoises (il ne faut pas marcher dessus) disposez quelques échelles plates en bois fixées au toit pour vous servir d'appui.

- Des lunettes de protection, un masque et des gants : Pour vous protéger des produits nettoyants qui peuvent être toxiques.

- Un harnais de sécurité : Pour sa propre sécurité, on utilise un harnais de sécurité lors des opérations sur la toiture.

 

 

Monter sur son toit en toute sécurité

 

- Il est préférable de travailler au moins à 2 pour faciliter l'opération. Travailler sur une toiture nécessite des précautions et il est plus prudent de réaliser les opérations avec une personne à proximité.

- Équipez-vous de chaussures anti-dérapantes pour monter sur le toit pour éviter de glisser.

- Les échelles spécialement conçues pour les toitures sont plus pratiques et plus adaptées à cette utilisation. Pour bien placer une échelle, calculez la mesure correspondant au quart de la hauteur du mur jusqu'au toit. Le résultat doit correspondre à la distance à laquelle positionner le bas de l'échelle par rapport au mur de la maison.

- Laissez au moins 1 mètre entre le haut de l'échelle et le bas du toit sur lequel est calé l'échelle (en cas d'affaissement de celle-ci) et assurez-vous de ne pas monter plus haut que les 5 derniers barreaux de l'échelle. Pour une plus grande sécurité, il est encore mieux d'avoir quelqu'un pour maintenir l'échelle lors de la montée.

 

Bon à savoir : vous pouvez fixer l'échelle à la charpente pour plus de tranquillité. Pour cela enlevez quelques tuiles et fixez des crochets de sécurité.

 

 

Procéder au démoussage

 

- Pour commencer, retirez du toit tout ce qui est éléments génant votre opération : branches, feuilles dans les gouttières, etc. Si vous constatez une présence très importante de salissures, mousses et lichens sur votre toiture, vous pouvez en retirer une bonne partie à l'aide d'une brosse dure et d'un peu d'eau.

- Munissez vous d'un seau d'eau à accrocher à votre échelle et frottez avec la brosse dure les traces noires et les mousses. Attention à ne jamais utiliser d'eau de javel sur les matériaux de toiture, ce qui le rendrait poreux et l'abîmerait. Procédez à ce nettoyage uniquement sur le dessus des tuiles à l'extérieur et non au dessous pour ne pas les abîmer. Rincez ensuite avec de l'eau (au pulvérisateur par exemple) pour enlever les résidus que vous auriez gratté et refroidir votre toiture en cas de fortes températures. Laissez sécher avant l'application du produit de démoussage.

- Appliquez le produit à l'aide d'un pulvérisateur à main (ou haute pression réglé au minimum), d'un pinceau ou d'un rouleau en partant du haut du toit pour terminer en bas au niveau de la gouttière. Procédez à des couches régulières en prenant garde de ne pas en projeter sur les matériaux et végétaux environnants. Veillez à n'oublier aucune partie de la toiture.

 

Le résultat sera visible en quelques semaines (cela peut aller de 2 à 12 mois selon la contamination du toit) grâce à l'action de la pluie qui évacuera naturellement les résidus de mousses attaqués par le produit.

 

Bon à savoir : pour une action plus rapide, les débris peuvent être éliminés au nettoyeur haute pression (réglé toujours à basse pression) quelques jours après l'application du produit.

 

 

Le processus d'action


Le produit de démoussage est conçu à base de biocide pour éliminer les végétaux (c'est pourquoi il faut protéger les alentours) et retarder leur apparition dans le temps. 

Les produits démoussants stoppent la profilération des mousses et lichens et éliminent en profondeur tout organisme ou susbtance parasitaire. Ils sont détruits en quelques jours : on peut constater l'effet du produit avec le jaunissement des végétaux puis leur élimination avec l'eau de pluie et le vent en quelques semaines.

algimouss, effet démoussant sur fibre-ciment

 

 

Le prix d'un démoussage de toiture

 

Quel prix pour démousser ma toiture ?

 

Faire appel à un professionnel :

Vous pouvez passer par un artisan ou une entreprise de traitement de la toiture, qui vous facturera généralement au m². Le coût d'un nettoyage de toiture dépendra donc de la taille de celle-ci et du traitement effectué (démoussage simple, nettoyage + démoussage, etc.). Le prix d'un nettoyage de toiture peut également varier selon les matériaux de votre toit (produit spéciaux pour certains types de toitures).

En moyenne, pour un nettoyage simple comptez une dizaine d'euros le m². Si un démoussage est nécessaire, le prix d’un nettoyage de toiture au m² sera alors compris entre 15 et 25 euros le m² avec le démoussage. En sachant que sans traitement contre la ré-apparition des mousses et sans hydrofuge, il faudra procéder au nettoyage de sa toiture tout les ans.

 

Démousser sa toiture soi-même :

Si vous souhaitez économiser de l'argent et effectuer le démoussage vous-même : comptez environ 20 litres de produit pour 100 m² de toiture selon la porosité du support (soit 150 m² pour un bidon de 30 L).

Prévoyez entre 70 et 80 € pour un bidon de 15 L de nettoyant toiture et entre 60 et 70 € pour un bidon de 30 L de démoussant toiture.

Estimez le coût de votre nettoyage en calculant la surface de toiture.

 

Complétez l'entretien de votre toiture avec notre guide pour savoir comment entretenir sa façade.