Choisir et poser une cuvette WC


 

Comme toutes les autres installations sanitaires, les WC évoluent avec le temps grâce au développement d’innovations technologiques et selon les changements de tendances sur le marché. Il existe désormais une large gamme de cuvette WC et il peut être difficile de s’y retrouver. Cet article vous aidera à choisir et installer la cuvette WC qui vous correspond.

 

Le choix d’une cuvette WC

 

Présentation de la cuvette WC

Cuvette WC

Avec l’abattant et le réservoir d’eau, la cuvette WC est l’un des éléments qui entre en jeu dans la composition des toilettes. Son rôle est de recevoir les matières avant leur évacuation. Elle est fabriquée à partir de matériaux robustes afin de pouvoir résister aux chocs et aux multiples produits d’entretiens qui possèdent, pour la plupart, une composition chimique agressive. Généralement, on trouve donc sur le marché des cuvettes WC en porcelaine, en céramique ou en inox. Il existe deux grandes familles de WC : le WC au sol et le WC suspendu.

 

Les différents modèles de cuvette WC

Toujours plus innovantes, on trouve désormais plusieurs modèles de cuvettes WC sur le marché et chacun d’entre eux possède des caractéristiques différentes en fonction des besoins spécifiques des utilisateurs.

Le WC classique

C’est le modèle traditionnel que l’on retrouve dans la plupart des sanitaires. La cuvette WC est fixée au sol et possède un réservoir d’eau qui peut être soit attenant soit intégré (système monobloc). Dans les deux cas, ce type d’installation correspond aussi bien aux évacuations verticales qu’horizontales.

 

WC classique

 

Le WC suspendu

De par ses nombreux avantages, le WC suspendu est un modèle de toilettes qui est très apprécié et que l’on trouve de plus en plus dans les habitations. La cuvette est fixée sur un bâti-support qui est dissimulé dans le mur attenant. Cela permet ainsi un gain de place important, une réduction sonore du bruit de la chasse d’eau et un design contemporain. 

 

WC suspendu

 

Le WC lavant

Particulièrement répandue au Japon, cette cuvette WC (justement appelé WC japonais) est le modèle le plus moderne que l’on puisse trouver sur le marché. Le WC lavant est équipé d’une petite douchette qui diffuse un jet d’eau, dont l’intensité est réglable et à température du corps, afin de nettoyer les parties intimes. Les modèles les plus haut de gamme possèdent même un système de chauffage. En plus de procurer une hygiène incomparable, ce type de modèle WC est très confortable et permet de faire des économies de papier toilettes.

 

WC lavant

 

Les toilettes turques

Les toilettes à la turque fonctionnent de la même manière qu’un WC classique à la seule différence qu’il ne possède pas d’assise. L’utilisateur doit donc s’accroupir au dessus du système d’évacuation en se positionnant sur deux repose-pieds antidérapants. Ces toilettes sont très utilisées en Asie et en Occident, on les retrouve principalement dans les lieux publics. Les toilettes turques sont reconnues comme étant hygiéniques car il n’y a pas de contact avec l’abattant et le nettoyage est plus facile et plus rapide que des WC traditionnels. Néanmoins, elles sont synonymes d’inconfort dans les pays occidentaux et ne sont pas très appréciées.

 

Toilettes à la turque

 

Les critères de choix

Le confort est bien entendu le critère de choix principal du modèle de cuvette WC. Il existe cependant d’autres facteurs à prendre en compte tels que :

 

- L’espace de ses sanitaires : Installer un WC suspendu dans un espace réduit sera la solution la plus judicieuse.

 

- Le type d’assise : Certains modèles possèdent des formes allongées et d’autres arrondies. Il faudra donc choisir en fonction de ses préférences sachant que de manière générale les formes allongées sont les plus plébiscitées.

 

- La facilité d’entretien : La surface de certains matériaux est plus facile à nettoyer que d’autres car elle possède des propriétés antidérapantes et anticalcaires. C’est le cas de la céramique.

 

- Le système d’évacuation : Il faut tenir compte de son système d’évacuation (sortie verticale ou horizontale) car certains modèles de WC ne s’adaptent qu’à l’un des deux uniquement.

 

- L’adaptabilité : Pour les personnes à mobilité réduite ou pour les enfants en bas âge, il est préférable de choisir un modèle de cuvette WC dont la hauteur est réglable. C’est le cas notamment des WC suspendu.

 

- Le design : Bien entendu, il faudra que le modèle de WC choisi corresponde à vos goûts et à la décoration de votre salle de bain. Ce critère de choix étant de plus en plus important, les industriels du secteur sanitaire se sont adaptés aux tendances et aux demandes des consommateurs. Vous pourrez donc choisir parmi une large gamme de produit.

 

Installer une cuvette WC au sol

 

Avant toute chose, il est primordial de vérifier que le WC à poser corresponde avec son système d’évacuation. Ce dernier peut être soit à sortie verticale (dans le sol) soit à sortie horizontale (dans le mur). Si c’est le cas, vous pouvez procédez à l’installation de vos futurs toilettes en toute tranquillité, sinon il faudra faire appel à un professionnel de la plomberie car le raccordement entraîne de lourds travaux.

 

Les outils nécessaires

Afin d’installer la cuvette WC il faudra vous équiper de quelques outils tels que une clé anglaise, un tournevis plat, un niveau à bulle et une perceuse électrique.

 

Les différentes étapes de l’installation

 

Le montage de la cuvette WC se fait de manière simple et très rapide :

 

1


Positionnez la cuvette au sol sur son futur emplacement et de manière appropriée par rapport à l’évacuation.

 

2Faites des marquages au sol aux futurs endroits à forer

 

3Enlevez la cuvette et percez ensuite les trous (diamètre 10 mm)

 

4


Replacez la cuvette et raccordez-la au tuyau d’évacuation en enfonçant la sortie de la cuvette dans le manchon présent.

 

5

Vérifiez l’horizontalité de la cuvette à l’aide du niveau à bulles. Afin de procéder à un rééquilibrage, vous pouvez coincer des patins de caoutchouc sous la cuvette ou injecter du mastic.

 

 

6


Vissez les vis dans les chevilles en faisant attention à ne pas trop les serrer au risque de briser la porcelaine. Préférez-les avec une collerette synthétique pour un meilleur maintien.

 

7Réalisez enfin un joint en silicone entre la cuvette WC et le sol.



Si vous envisagez d'installer un WC suspendu, découvrez notre guide d'aide à l'achat d'un WC suspendu pour vous expliquer toutes les différences, ainis que pour tout savoir de la pose.