La Réglementation Thermique 2012

 

Ayant pour socle les Grenelle I et II, la RT 2012 a un objectif simple et précis : économiser l’énergie !

Elle s’applique aux constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants. Cette règlementation fixe les normes à respecter pour éviter que les nouvelles constructions ne consomment trop d’énergie en hiver comme en été. 


 

Quelles sont les exigences de cette réglementation ?


 - Le Bbio : besoin bioclimatique  qui remplace l’Ubat de la RT 2005. On prend en compte le besoin en chauffage, en climatisation et en éclairage artificiel. L’indice obtenu ne doit pas dépasser le Bbiomax, différent selon les zones géographiques.

- Le Cep : consommation conventionnelle d’énergie primaire qui prend en compte le chauffage, la climatisation, eau chaude sanitaire, éclairage et les besoins électriques des auxiliaires permanents : pompes et ventilateurs.

- Le Tic : la Température intérieure conventionnelle qui correspond à la température atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds. Elle vise à réduire l’utilisation de la climatisation.

 


Comment atteindre les exigences de la RT 2012 ?

La réglementation n’impose pas de moyens. Chacun a la possibilité de choisir ses moyens pour atteindre ces exigences. Il faudra seulement avoir recours à une source d’énergie renouvelable que ça soit des capteurs solaires thermiques pour la création d’eau chaude sanitaire, ou l’utilisation de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité, ou encore une chaudière à bois. L’achat d’un chauffe-eau thermodynamique est une solution alternative.

Ainsi, les baies vitrées de la nouvelle habitation, devront représenter 1/6 de la surface habitable.Une attention toute particulière sera portée à l’isolation des murs, du sol et de votre toiture ainsi qu’à l’étanchéité de votre maison. Des solutions pour la perméabilité de l’air sont proposées sur le marché et  vous aideront à atteindre les objectifs de réduction de consommation de l’énergie. Enfin, la ventilation est un élément important qu’il faudra installer pour qu’elle soit économe et efficace. 

 


Qu’a-t-elle de plus que la RT 2005 ?

A la différence de la dernière réglementation thermique, la RT 2012 demande des résultats en laissant le choix des moyens pour y parvenir. Ainsi, l’éventail de possibilités reste large et chacun reste libre de choisir et construire sa maison sans avoir la même que son voisin…

De plus, alors qu’on réduisait la consommation thermique de 15% à chaque nouvelle réglementation, la RT 2012 demande de multiplier par 3 ou 4 les performances énergétiques d’un établissement. Un bâtiment consommait entre 150 et 200 kWh/m² par an avec la RT 2005 alors que les nouveaux bâtiments doivent consommer 50 kWh/m² par an. 

 


Ce qu’il faut savoir :

Vous avez l’obligation de fournir des attestations de prise en compte de la réglementation thermique. La première au dépôt du dossier et la deuxième à l’achèvement des travaux.

Voici le lien qui vous dirigera vers les attestations à remplir : http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/reglementation-thermique-2012/formulaires-dattestation.html

 


Petit conseil Distriartisan

Pour la conception de votre maison, vous pouvez faire appel à un architecte ou un bureau d’étude thermique. Pour la construction vous devez vérifier que le professionnel à qui vous faites appel possède un des labels suivants : Qualibat, Qualifelec, Qualit’ENR, Eco Artisan, les professionnels de la performance énergétique ou « reconnus Grenelle Environnement ».