La fixation pour plaques de plâtre.

 

Fabriquées par le spécialiste de la plomberie Plombelec, ces chevilles vous permettent une fixation dans les plaques de plâtre, cloisons sèches, cloisons de doublage et contre-cloisons jusqu’à 45 mm d’épaisseur.

Une charge trop élevée peut occasionner une rupture du support, et si le support n’est pas assez résistant, les dégâts peuvent être assez conséquents. C’est pour cela qu’il vaut mieux être prévoyant et choisir ses chevilles consciencieusement.

 

 

schéma

 

Comment choisir ses chevilles ?


- Les chevilles et les vis se choisissent selon deux critères principaux : le support sur lequel vous voulez fixer votre objet, et le poids de ce dernier.

- En fonction du poids de l’objet que vous voulez fixer, les chevilles varient. Le diamètre et la longueur de la cheville dépendent du poids de l’objet.

- En ce qui concerne le choix en lui-même de la cheville, il se fait selon le matériau que vous voulez fixer : est-ce que vous voulez fixer sur de la pierre, de la brique pleine, du parpaing plein, du béton, du béton cellulaire, une plaque de plâtre, du parpaing creux, du carreau de plâtre, de la brique creuse ?

 

Attention : chaque matériau nécessite sa propre cheville adaptée.  Par exemple, dans le cas des plaques de plâtre, l’idéal reste les chevilles Molly (ou cheville à expansion). 

 

Pourquoi ?

La cloison étant creuse, et donc fragile, les chevilles Molly disposent d’un « parapluie » qui se déploie à l’aide d’une pince spéciale (pince à chevilles Molly), ce qui permet une parfaite résistance au poids. Autre point positif, les chevilles Molly sont traitées anti corrosion et sont certifiées longue durée.


chevilles

Ci-contre, vous pouvez voir la cheville Molly avant l’utilisation de la pince, puis une fois dépliée, elle permet une parfaite accroche dans le plâtre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez notre guide pour répondre à toutes vos questions sur les chevilles Molly.