Découvrez en 5 étapes comment bien installer vos châssis de toit !

 

lumitoit

 

1. Préparation :

 

- Définissez l’emplacement de votre fenêtre de toit : il est essentiel de ne pas fragiliser la charpente et de minimaliser la coupe des éléments de couverture. Il y a également des réglementations à respecter, dont vous pourrez prendre connaissance à la mairie.

Vous trouverez dans la notice de pose la hauteur à laquelle placer la fenêtre par rapport au plancher. Comptez en général de 185 à 220 cm pour pouvoir manœuvrer la poignée.

 

 

 

2. Réalisation du chevêtre :

 

- Vous allez ensuite vous attaquer à la réalisation du chevêtre pour soutenir votre châssis. Vérifiez avant tout l’état des chevrons qui doivent être sains.

- Coupez les liteaux à l’aide d’une scie égoïne aux dimensions extérieures du châssis (en comptant les pièces de maintien hautes et basses) en ajoutant 1 ou 2 cm de jeu.

- Puis coupez les chevrons si nécessaire : en général la trémie nécessite de couper au moins une ou deux portions. Faites bien attention à ne pas tailler des éléments porteurs durant la manœuvre. Pour la fixation du chevêtre, utilisez des sabots simples et mixtes en acier zingué en haut et en bas.

- Vous pouvez poser un liteau de butée dans la partie basse si nécessaire. Pour les tuiles à forte galbe, découpez la partie supérieure de celles qui sont placées sous le châssis. Dans le cas de mise en œuvre sur ardoise, enlevez les bandes de mousse et aplanissez le raccordement intégré.

 

 

3. Vérification de l’espacement :

 

- Avant la fixation, vérifiez de chaque côté le bon espacement entre les tuiles / ardoises et le châssis : 8 cm en dessous et de 6 à 10 cm au-dessus. Et sur les côtés 3 cm pour des tuiles classiques et 4.5 cm pour des ardoises et tuiles plates.

 

 

4. Fixation du châssis :

 

- Séparez la partie fixe et la partie mobile de la fenêtre de toit. Fixez les supports de montage sur les montants en vous conformant bien aux recommandations du fabricant. Placez le châssis dans le chevêtre en respectant bien les repères de montage. Pensez à bien vérifier le niveau et le parallélisme du châssis.

- Vous pouvez alors replacer la partie ouvrante de la fenêtre sur son support et vérifier son fonctionnement.

 

 

5. Etanchéité du châssis :


- Vous pouvez maintenant vous assurer du bon raccordement de la fenêtre au toit. Pour le renvoi d’eau, mettez la bavette en plomb bien en place à la base du châssis et battez-la pour assurer une bonne étanchéité. Puis clouez-la sur les deux côtés et repliez les coins supérieurs vers l’intérieur, à la main ou au marteau.

- Pour finir, replacez les tuiles/ardoises manquantes et effectuez des coupes si nécessaire.