Comment choisir sa gouttière ?

 

La gouttière est un élément essentiel de la toiture car elle permet d’évacuer et même de récupérer l’eau de pluie qui ruisselle du toit et donc de protéger les murs de la maison contre les infiltrations d’eau. Que vous construisiez votre système de récupération des eaux de pluie ou que vous deviez changer ou réparer votre gouttière, la tâche est quasiment à portée de tous.

 

Je teste le configurateur de gouttières et matériaux de toiture

 

Distriartisan vous donne ci-dessous quelques conseils et astuces pratiques pour bien choisir votre gouttière parmi les différents types et matériaux que l’on peut trouver sur le marché, et en fonction des caractéristiques de votre toiture voire du patrimoine architectural de votre région.

 

gouttiere

 

Gouttières pendantes ou rampantes ?

 

Les gouttières se classent en deux principales familles selon leur forme mais également selon leur mode de fixation : les gouttières pendantes et les gouttières rampantes.

 

 

1. Les gouttières pendantes

 

Ce sont sont les modèles les plus courants car on peut les installer quasiment partout, elles se déclinent en plusieurs formes - carrée, ronde, moulurée (on parle aussi de gouttière corniche) - et plusieurs matériaux : zinc, aluminium, acier, pvc, cuivre.

Les gouttières pendantes sont fixées par des crochets à l’extrémité des chevrons de la charpente, sur une planche de rive, directement sur la couverture (tuiles, bac acier, fibres-ciment), ou dans la maçonnerie (génoise).

Leur point fort est qu’il est possible de les installer sur n’importe quel type de couverture de toit.

 

 

Ci-dessous quelques exemples de gouttières pendantes :

 

gouttière demi ronde

- Gouttières demi-rondes : 
Modèle le plus standard qui convient parfaitement aux maisons individuelles, gamme large et évolutive (matériaux, coloris, dimensions).

 

 

gouttière carrée

- Gouttières carrées :

Modèle plus rustique dédié aux bâtisses imposantes.

 

 

gouttière moulurée

- Gouttières moulurées :

Un style spécifique - de section basique carrée avec des moulures sur la face exposée - présent sur les façades anciennes et les anciennes demeures.

 

 

gouttière corniche

- Gouttières de forme corniche :

Contribue avec élégance aux architectures modernes, idéal pour les maisons individuelles contemporaines.

 

 

 

2. Les gouttières rampantes

Elles sont quant à elles plus discrètes car elles reposent sur la corniche ou une partie de la toiture. Elles sont à privilégier si la pente de votre toit est importante et ne sont pas adaptables à toutes les habitations.

 

Ce type de gouttières se décline sous plusieurs modèles régionaux :

 

gouttière nantaise

- La gouttière nantaise :

Profil très esthétique, relevé à angle droit, fixée sur le rampant ou la corniche du toit.

 

 

gouttière havraise- La gouttière havraise :

Ressemble à la gouttière nantaise avec un relevé arrondi pour un profil plus classique mais discret.

 

 

 

 

Principaux critères de choix d'une gouttière

 

1. Pluviométrie

 

La pluviométrie annuelle est un facteur déterminant dans le choix d’une gouttière car elle va déterminer le développement des gouttières qui est directement lié à leur capacité à recueillir les eaux de pluie. Plus le développement de la gouttière est important, meilleure sera la capacité de recueillement et d’évacuation des eaux pluviales, qui sont plus abondantes dans le Sud que dans le Nord.

 

carte des précipitations en france selon les régions

 

 

développement gouttière

Bon à savoir : 

Le développement d’une gouttière correspond à la largeur de la feuille de métal qui sert à fabriquer une gouttière. Ainsi une « gouttière de 25 » provient d'une feuille de 25 cm de large. Ce calcul s’applique à tous les matériaux et formes de gouttière. Les développements les plus courants sont 25 et 33 cm.

 

 

 

2. Surface de la toiture

 

La surface de la toiture est également un élément déterminant pour choisir le développement des gouttières, car plus la surface est importante, plus important sera le volume d’eau à recueillir.

Consultez ci-dessous le tableau de correspondance qui donne le développement de vos gouttières en fonction de la surface projetée de votre toiture à plat (différent de la surface du toit que l’on traite d’ailleurs dans l’article Comment calculer la surface de votre toiture).

 

surface de pan de toit

 

La surface de la toiture va également déterminer le nombre de descentes de gouttières. Comptez environ une descente de gouttière tous les 12 à 15 mètres linéaires.

 

Le conseil Distriartisan :

Pour aller plus loin sur ce sujet consultez notre article sur la capacité d’écoulement des gouttières qui dépend de leur courbe et de la forme.

 

3. La pente de votre toit

La pente est aussi un élément à prendre à compte : en effet plus la pente est élevée, plus la surface d’eau à évacuer est faible. Un bon écoulement exige une pente de 5 à 20 mm/m².

Suivez nos conseils pour apprendre à calculer la pente de votre toiture !

 

 

 

Matériaux de gouttière : faire son choix parmi 5 possibilités

 

Chaque matériau détaillé ci-dessous a des propriétés spécifiques en termes de résistance aux chocs, à la température, à la charge, et il est important de les prendre en considération car celles-ci vont impacter la longévité des gouttières et donc la protection de votre bâtiment.

Il est important de choisir le matériau qui convient le mieux à la configuration de votre habitation, de votre toit, mais aussi en fonction du climat.

 

 

Gouttière Zinc :

gouttière

 

- C’est la plus utilisée, notamment pour son caractère traditionnel.

- Matériau naturel, recyclable et performant. Très résistante à la corrosion et aux climats rigoureux.

- Pose : par emboitement avec étanchéité au mastic silicone ou par soudure.

- Durée de vie : 30 à 40 ans.

 

note

A noter : Neuf, son aspect est plutôt métallique brillant. En vieillissant, le zinc prend une patine d’un élégant ton gris clair mat. Très bonne étanchéité.

 

 

Gamme large et évolutive de formes et dimensions :

 

gouttière- Demi-ronde : la plus répandue, il s’agit d’une gouttière pendante que l’on trouve dans tous les développements (16, 25, 33 et 40 cm et longueurs de 2m et 4m),

Exemple : Gouttière zinc demi-ronde

 

gouttière carrée- Carrée (pendante),

Exemple : Gouttière zinc carréedéveloppement 33 cm en 4 mètres

 

 

gouttière moulurée- Moulurée (pendante),

Exemple : Gouttière zinc moulurée développement 33 cm et 4 mètres

 

 

gouttière nantaise

- Gouttière zinc nantaise (rampante),

Exemple : Gouttière zinc nantaise

 

 

gouttière havraise- Gouttière zinc havraise (rampante).

Exemple : Gouttière zinc havraise

 

 

 

 

Gouttière Aluminium :

gouttière

 

- De plus en plus retenue, elle est légère et pratique.

- Matériau esthétique résistant au froid et au vieillissement.

- Pose : par encastrement avec raccordement sans soudure, étanchéité au mastic silicone.

- Durée de vie : 20 ans et plus.

 

note

A noter : disponible dans + de 25 coloris, elle est simple à entretenir.

 

gouttière corniche

Les gouttières aluminium sont esthétiques grâce à leur forme corniche moulurée contemporaine et s’adaptent à toutes les toitures et façades avec leur large palette de coloris.

Le profil le plus classique est le développement de 30 cm de forme corniche moulurée.

Exemple : Gouttière aluminium Gutter France GF300

 

 

 

Gouttière Acier :

 

gouttière

- Connue comme la plus solide des gouttières.

- Matériau : acier recouvert de zinc (ou d’un alliage de zinc) qui offre une bonne résistance à la corrosion. Qualité de laquage premium.

- Pose : emboitement sans soudure ni mastic, joints EPDM intégrés.

- Durée de vie : 30 à 40 ans.

 

noteA noter : 10 coloris disponibles pour une esthétique incomparable.

 

Certains fabricants comme le Suédois Lindab fabriquent des gouttières en acier laqué disponibles en plusieurs développements et coloris pour une adaptation optimale aux toitures et façades (voir les gouttières en acier Lindab).

 

 

Gouttière PVC :

gouttière

 

- Très économique, elle est cependant un peu moins résistante du fait de la dilatation ou la contraction du PVC qui peut finir par se fendre lorsqu'il est soumis à un froid intense.

- Matériau souple et léger qui ne craint pas la corrosion.

- Pose : collage ou emboîtement avec joint PVC.

- Durée de vie : 15 ans.

 

noteA noter elle est disponible dans un large choix de coloris. Entretien très simple.

 

Les dimensions des gouttières en PVC sont variables : diamètre de 60, 80, et 100 et développement  de 160, 250 ou 330 pour des longueurs standard de 2 ou 4 mètres.

     

    Gamme large et évolutive :

    gouttière demi ronde

     

    - Gouttières PVC demi-rondes (disponibles dans tous les développements)

    Exemple : Gouttière demi-ronde PVC First Plast

     

    gouttière pvc best

     

    - Gouttière PVC corniche.

    Exemple : Gouttière Best First Plast (dév 33).

     

     

    Gouttière Cuivre :

    gouttière

     

    - Gouttière la plus noble, mais aussi la plus coûteuse.

    - Matériau malléable qui se travaille facilement. Elle prend une belle patine avec le temps et est tès résistante à la corrosion et aux climats rigoureux.

    - Pose : par soudure ou emboitement.

    - Durée de vie : + de 50 ans.

     

    noteA noter : ce type de gouttière est 100 % recyclable.

     

     

    Bon à savoir :

    Que ce soit en cas de rénovation de votre système d’évacuation des eaux de pluie ou bien dans le cadre d’une construction neuve, pensez à consulter votre plan local d’urbanisme qui peut vous imposer un type de gouttière spécifique (matériau voire forme). Les gouttières zinc sont celles qui sont la plupart du temps imposées.