Un receveur de douche permet la bonne évacuation de l’eau : c’est pourquoi il est important de soigner son installation et notamment son étanchéité. Première partie de la pose d’une douche, elle est assez simple à réaliser si l’on respecte bien les différentes étapes.

 

 

receveur de doucheLe matériel nécessaire :


- un receveur de douche,

- une bonde d’évacuation,

- un flexible d’évacuation,

- du béton cellulaire,

- de la colle pour béton cellulaire,

- une cartouche de silicone,

- un crayon,

- un niveau à bulle et un mètre.

 

 

Les différentes étapes :


- Confection d’un socle pour surélever le receveur

Si vous ne bénéficiez pas d’une évacuation existante, vous allez devoir créer un socle laissant de la place pour l'évacuation. Posez votre receveur à l’endroit prévu, tracez les contours avec un crayon puis mettez-le de côté. Utilisez les morceaux de béton cellulaire préalablement coupés et disposez-les à chacun des coins du traçés. Placez-y votre receveur et sur le mur destiné à recevoir la robinetterie, tracez l’axe médian sur 120 cm de haut et marquez le trait repère du mitigeur à 110 cm. 


- Encastrer les alimentations

Vous pouvez maintenant encastrer les alimentations en eau chaude et froide. Nous vous conseillons le système PER, très rapide à installer derrière un mur de doublage.


- Coller les supports

Procédez maintenant au scellement des morceaux de béton cellulaire avec la colle spéciale. Faites attention à bien en contrôler les niveaux au préalable. 


- Raccorder l’évacuation

Placez le receveur de douche sur les supports pour marquer au sol l’emplacement de la bonde avec le crayon. Ôtez maintenant le receveur pour raccorder la bonde au tuyau d’évacuation, en utilisant le joint prévu à cet effet.


- Habiller l’assise 

Fixez les supports d’assise, comme précédemment avec les blocs de béton cellulaire, et positionnez votre receveur de douche sur la colle. Pour la faire bien adhérer, vous pouvez donner quelques coups de maillet, en n’oubliant pas de vérifier son positionnement avec le niveau.


- Assurer l’étanchéité

Vous pouvez maintenant équiper le corps de la bonde de son joint et de sa partie supérieure. Sa liaison se fait par vissage avec une clé qui est généralement fournie. Enfin, réalisez votre joint d’étanchéité sur les bords extérieurs.


- Habiller les parois de douche du carrelage de votre choix


- Fixer la robinetterie

 


Attention

- Par souci d’étanchéité, votre receveur de douche ne doit subir aucune modification et ne doit pas entrer en contact direct avec du plâtre ou de la colle pour plâtre.

- Pour assurer un bon calage au socle qui va supporter le receveur, vous devez utiliser au moins 4 supports rigides d’une surface minimum de 10 x 10 cm chacun.

- Si vous ajoutez un revêtement mural ou au sol, assurez-vous de le poser à 5 mm minimum du bord du receveur.