Comment préserver l’étanchéité de la toiture ?

vérifier l'étanchéité de la toiture



Quels sont les
bons réflexes à avoir en cas de grosses averses ou de tempêtes pour sa toiture ? Une fuite dans la toiture peut très vite devenir une source de problème dans votre maison. Dans cet article, nous présenterons les bonnes pratiques et les bons réflexes à avoir pour éviter une infiltration. Et s’il y a déjà une fuite, nous présenterons des solutions pour limiter au maximum les dégâts.







Vérifier l’étanchéité d’une toiture

préserver étanchéité toiture

C’est lors des intempéries que l’eau risque de s’infiltrer s’il y a un problème ou une défaillance. Les dégâts peuvent être assez importants s’ils ne sont pas détectés assez vite. Votre
isolation sera rapidement exposée et perdra ses propriétés, l’eau peut couler le long de vos murs, et faire cloquer la peinture et moisir le mur.

La meilleure solution c’est de vérifier sa toiture régulièrement. Cela peut paraître évident, mais il s’agit du premier réflexe à voir pour se prémunir des fuites et des infiltrations. Assurer l'étanchéité de sa toiture, c’est prolonger son espérance de vie, et cela permet de protéger votre habitation.



Quelles sont les bonnes pratiques pour vérifier l’étanchéité d‘une toiture ?

Préserver joints d'étanchéitéMonter sur son toit, en assurant sa sécurité, est déjà un bon début. Cela permet de regarder si vos tuiles sont intactes partout. Mais également, vous pourriez trouver un défaut visible et le corriger avant qu’il cause des soucis.

Si vous ne savez pas trop où regarder, commencez par l’intégrité des tuiles, et vérifiez qu’il n’y ait pas de tuiles mal fixées. Ensuite vérifiez les zones dites plus sensibles, c’est-à-dire, les différents joints qui assurent la fixation et l’étanchéité, notamment autour des fenêtres de toit et sorties de toit. Retrouvez dans notre article, trois solutions pour sorties de toit et en assurer l’étanchéité pour la toiture. Il existe notamment des solutions pour réparer votre étanchéité comme des bandes d’étanchéité ou du mastic. S’ils sont fissurés ou présentent des signes de faiblesse, il faut les faire changer.

 

Il est utile de vérifier si vos gouttières ne sont pas bouchées. Cela peut aussi entraîner des débordements, et des dégâts des eaux sur votre maison. Si vous constatez la présence de feuilles régulièrement, un pare-feuille peut être la solution pratique, qui vous évitera un entretien régulier. Pour vous aider, vous pouvez retrouver notre article sur comment nettoyer et entretenir sa gouttière.

Si vous avez bien contrôlé l’extérieur, il faut essayer de contrôler l’intérieur. Les combles ne sont toujours pas accessibles, si c’est le cas, redoublez de vigilance sur votre toit. Si vous y avez accès, vérifiez à nouveau les joints à partir de l’intérieur. Vous pouvez également palper votre isolation pour essayer de détecter une fuite.
Cependant attention, vous pouvez sentir un peu d’humidité sur le pare-pluie ou sur certains matériaux d’isolation à l’eau et à la vapeur, mais ce n’est pas toujours synonymes de fuite ! Ces solutions d’isolations sont conçues pour et font leur travail. En cas de doute, vérifiez plusieurs fois pour voir s’il y a une progression ou consulter un professionnel pour être fixé.

 

Que faire en cas de fuite dans la toiture ?

solutions pour fuite dans la toitureOn peut vérifier sa toiture et son étanchéité, et quand même avoir une mauvaise surprise. Si vous constatez une infiltration, la première chose à faire est didentifier la source de celle-ci. Vous pourrez ainsi l’endiguer au mieux, en attendant une réparation qui viendra résoudre le problème.

Cependant lorsqu’on constate un dégat des eaux, c’est souvent…après l’intempérie responsable. Si vous identifiez tout de suite le problème, vous pouvez intervenir pour rétablir l’étanchéité de votre toiture. Sinon vous pouvez soit appeler un couvreur professionnel pour qu’il identifie le problème et s’en occupe ; ou vous pouvez attendre la prochaine intempérie et identifier le problème en localisant plus facilement la fuite. Cette seconde méthode n’est pas conseillée si l’infiltration paraît importante, en attendant une seconde intempérie, des dégâts supplémentaires pourraient être causés à votre maison.
En cas de doute sur la procédure pour réparer une fuite, le mieux reste de recourir à un professionnel qui pourra vous fournir une solution adaptée et durable.

Le premier réflexe à avoir, c’est d’essayer de protéger au maximum les zones touchées pour éviter d’avoir d’autres mauvaises surprises. Vous pouvez également demander une indemnisation auprès de votre assurance, qui dépendra de votre contrat. Vous avez jusqu’à cinq jours après le sinistre pour l’indiquer. En cas de catastrophes naturelles, vous avez dix jours après la publication de l'arrêté déclarant la catastrophe. Pour faire valoir votre assurance, vous devrez prouver les dégâts, notamment avec des photos des zones touchées.