Choisir une colonne de douche thermostatique

 

La colonne de douche constitue l’accessoire principal de la robinetterie de votre douche. On y retrouve :

 

  • Un mitigeur.
  • Un pommeau de douche de tête éventuellement.
  • Un pommeau de douche à main.
  • Un flexible.

 

Elle garantit l’harmonie de ces éléments en dissimulant les raccordements au sein d’une même unité.

 

La colonne de douche, quels matériaux ?

 

La majeure partie des colonnes de douche présentent une façade en plastique moulé, résistant et facile à nettoyer. Certaines, plus modernes, sont en aluminium mais demandent un entretien plus conséquent pour éviter les traces de calcaire.

Des modèles en verre synthétiques existent : ils doivent être garantis incassables pour éviter tout risque d’accident.

Les modèles en bois sont en moyenne plus chers. En teck ou en bambou, la finition est souvent supérieure aux autres matériaux.

 

Mitigeur mécanique ou thermostatique ?

 

Il existe deux principaux types de mitigeurs :

 

  • Le mitigeur mécanique : il permet de régler le débit et la température manuellement, sur une seule manette.
  • Le mitigeur thermostatique : Il se règle sur une température programmée et un système de sécurité empêche la sélection involontaire d’une température supérieure à 38 degrés pour éviter la brûlure. La colonne thermostatique détient en général deux commandes distinctes, une pour régler la température et l’autre le débit de l’eau.

 

Mitigeur thermostatique

 

Pourquoi choisir une colonne de douche thermostatique ?

 

1. Un plus grand confort d’utilisation

 

La colonne de douche thermostatique délivre une eau à température constante quel que soit le débit.

Le mitigeur permet une grande précision de réglage de température. Vous pouvez régler votre douche au degré près. Grâce aux commandes séparées, vous pouvez garder une température de confort au fil de vos douches. Ainsi, nul besoin de chercher à chaque début de douche votre température d’eau préférée !

 

2. La sécurité en plus

 

Les kits de douche thermostatiques sont équipées d’un bloqueur de température. Pour éviter de se brûler, une sécurité est en place sous la forme de double action. Il vous faudra en effet appuyer sur un bouton et tourner le robinet de température simultanément pour accéder aux températures d’eau supérieures à 38°.

Cette sécurité est très efficace, notamment pour protéger les enfants qui ne maîtrisent pas bien la gestion de la température de l’eau.

 

Des avantages, mais pas que...

 

Bien que le mitigeur thermostatique soit plus avantageux que le mitigeur mécanique pour sa sécurité et le confort qu’il apporte, il existe quelques petits inconvénients à son utilisation.

Les colonnes de douches thermostatiques peuvent être équipées de jets massant ou de pomme tête sensation pluie. Ces dispositifs augmentent la consommation d’eau, et vous incitent à prolonger le temps de votre douche en raison des sensations qu’ils procurent.

Ce type de barre de douche réclame un entretien assez fréquent si l’on veut assurer la longévité du système. Pour contrer les assauts du calcaire, il faut manœuvrer le mitigeur chaque semaine pour éviter le blocage et détartrer entièrement tous les six mois, d’autant plus si vous habitez une région où l’eau est très calcaire.

 

 

Les critères de choix de sa colonne de douche thermostatique

 

Les prérequis

La colonne de douche thermostatique nécessite un système de production d’eau chaude à accumulation. En effet, un chauffe-eau à production d’eau chaude instantanée a un trop faible rendement pour les alimenter.

Avant d’installer une colonne thermostatique, assurez-vous d’avoir une pression d’eau suffisante. Il faut minimum 2 bars de pression, la situation idéale étant 3 bars. A savoir aussi, si votre pression dépasse 4 bars, il faudra installer des réducteurs de pression pour utiliser correctement votre barre de douche.

Si vous optez pour un modèle hydromassant, la canalisation doit être de 18 mm.

Il faut adapter la taille de votre colonne à l’espace disponible dans votre douche pour ne pas bousculer l'équilibre de votre espace douche. Il faut également veiller à la hauteur sous plafond. Ces colonnes de douche s’installent avec une hauteur de plafond supérieure à 2,10 m.

Méfiez vous également des ensembles de douche hydromassantes dans une douche italienne. Le débit peut-être trop important pour le système d’évacuation.

 

Le choix

1. Emplacement

Les colonnes de douche peuvent s’installer de face ou dans l’angle de votre espace douche.

 

2. Fonctionnalités

Les modèles basiques intègrent les fonctionnalités de base nécessaires au bon fonctionnement d’une colonne, soit un pommeau de sortie d’eau, un mitigeur à commande séparé et un flexible reliant les deux. Les modèles plus avancés proposent deux sorties d’eau, dont une simule la pluie pour un aspect plus naturel de la douche.

Certains modèles haut de gamme présentent des fonctionnalités plus luxueuses, avec pommeau hydro massant, jets multidirectionnels pour masser le corps. Ces modèles transforment votre douche en un véritable espace bien être. Ils provoquent en revanche une plus grosse consommation d’eau. Il faut également s’assurer que le débit d’eau de l’installation soit suffisant pour utiliser simultanément toutes les fonctions de ces ensemble de douche.

D’autres modèles misent sur le design avec des variations lumineuses. Plusieurs couleurs sont disponibles pour créer différentes ambiances au sein de votre salle de bain.

 

3. Design 

Il existe une multitude de design à choisir selon vos goûts et votre salle de bain. Rectangulaire, carrée, ronde : à vous de choisir le modèle qui s’intégrera parfaitement à votre espace bain.

 

Materiaux colonne de douche thermostatique

 

4. Matériaux 

Le choix du matériau qui compose votre colonne de douche n’est pas seulement orienté par l’esthétique. En effet, ces matériaux disposent chacun de propriétés spécifiques.

L’aluminium ou l’inox présente un beau rendu moderne, mais nécessite un entretien fréquent dù aux traces de calcaire. Le plastique est présent dans les colonnes d’entrée de gamme, il est facile d’entretien mais plus fragile que les autres matériaux. Le bois est présent dans les colonnes de douche haut de gamme : il donne un très beau rendu avec un aspect naturel à votre douche. Le verre de sécurité est réputé pour son design très épuré et ses propriétés très résistantes, il est quasi incassable.

 

5. Le prix 

Souvent le critère principal d’achat des consommateurs. Les prix des colonnes de douche sont très hétérogènes en fonction des critères ci-dessus. Les prix vont de 180 € à 1300 € pour les modèles très haut de gamme. Le prix moyen d’une barre de douche thermostatique simple de marque est de 500 €.

 

Retrouvez toute notre gamme de colonnes de douche thermostatique aux meilleurs prix avec Distriartisan !