BulldozAIR : la solution digitale de suivi de vos chantiers

 

BulldozAIR logo

L’intérêt de BulldozAIR 

 

BulldozAIR est un outil digital de suivi et de gestion collaborative de chantier pour toute profession du BTP. L’entreprise est née sous le nom de BlockBase en 2012 et de la rencontre entre Ali El Hariri et Maxence Lerigner.

Les deux fondateurs sont partis du postulat que les chantiers font intervenir beaucoup d’acteurs et qu’il est par conséquent difficile de pouvoir diffuser facilement l’information et de coordonner l’ensemble des actions de manière optimale. En effet, lorsque beaucoup d’acteurs sont impliqués sur un chantier, il faut qu’il y ait un contrôle du travail effectué, c’est-à-dire vérifier que les différentes tâches réalisées soient conformes à ce qui a été prescrit et ainsi éviter les erreurs. Ce sont effectivement ces erreurs qui entraînent un retard sur l’avancée des chantiers, et parfois il est nécessaire de devoir détruire puis reconstruire tout ou partie de ce qui a été bâti. Tous les problèmes liés à une mauvaise coordination ou circulation de l’information représentent un coût énorme et BulldozAIR intervient pour les corriger en proposant ses solutions digitales.

On parle ici d’une solution SaaS (Software as a Service) et où l’entreprise s’inscrit dans le cadre de la digitalisation du BTP, à l’instar du phénomène du BIM.  

De manière générale, l’idée de cet outil collaboratif est d’améliorer les performances sur chantiers des artisans avec une prise de décision facilitée, éviter tout retard et donc avancer plus sereinement sur ses travaux. 

 

Fonctionnement de l’outil

 

Plusieurs étapes sont proposées par BulldozAIR :

1 Prendre des photos et y ajouter des indications : 

L’outil vous permet de prendre des photos et de les retoucher avec par exemple différents symboles ou du texte pour faire un état des lieux du chantier.

2 Créer des tâches :

Une liste de tâche peut être établie, on peut savoir quelle personne a réalisé telle tâche ainsi que constater l’évolution du projet.

3 Localiser les notes : 

Grâce entre autres à Google Maps et le principe de géolocalisation, les différentes indications ou commentaires laissés peuvent être visibles à l’endroit concerné via l’outil BulldozAIR.

4 Piloter le projet : 

Des comptes-rendus en images sont accessibles pour visualiser l’avancée du projet et il est également possible de diffuser les listes de tâches automatiquement par e-mail à vos collaborateurs.

5 Personnaliser ses rapports : 

Les rapports sont envoyés sous format Word, Excel ou PDF. Il est alors possible de les personnaliser en termes de taille, de forme, de couleur…

Plateformes BulldozAIR

Cet outil donne un grand nombre de possibilités et il est facile de se l’approprier. En effet, on peut ajouter des visuels, des documents, des échéances, et jusqu’à 10 000 notes. Egalement, BulldozAIR permet de diffuser l’information de manière simplifiée avec des partages de tâches, des notifications, l’envoi de rapport à son équipe…

De plus, cette solution digitale peut être utilisée pour plusieurs projets différents à la fois et il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un accès internet pour utiliser l’outil, nous pouvons en effet travailler en hors-ligne.

Notons aussi que BulldozAIR est utilisable depuis toutes les plateformes : PC, ordinateurs portables, mobiles et tablettes.

En d’autres termes, BulldozAIR offre une véritable praticité, des gains de temps et une grande mobilité.

 

Une clientèle de renom

 

BulldozAIR s’adresse à toutes les tailles d’entreprises, que ce soit des PME ou des grands groupes. Aussi, l’outil peut être utilisé par toutes les professions du secteur du BTP : artisans, architectes, maîtres d’œuvre, ingénieurs…

En très peu de temps, BulldozAIR a rencontré le succès et désormais l’entreprise compte parmi ses clients beaucoup de grands groupes français, ce qui témoigne de la réussite de cette solution digitale.

BulldozAIR collabore notamment avec Vinci, Bouygues, Total, SNCF, Eiffage, Air Liquide, Carrefour, Leroy Merlin ou encore Lidl.

 

Ali El Hariri et Maxence Lerigner