Tout savoir sur le bardage en fibres-ciment

 

Il existe une multitude de types de bardages : bois, PVC, métallique, pierre, terre cuite, béton… En fonction du matériau choisi, les propriétés du bardage mais aussi sa mise en œuvre diffèrent.

Présentant de nombreux avantages, les lames de bardage en fibres-ciment sont de plus en plus utilisées et nous avons donc décidé d’y consacrer un article afin de mieux cerner les qualités de ce produit, le matériel nécessaire à la pose ainsi que sa mise en œuvre. 

 

 

CEDRAL  : La gamme de lames de bardage ETERNIT qui séduit

 

Connue sous l'ancien nom "Eterclin", pendant plus de 25 ans, le groupe Eternit a décidé, il y a 10 ans, de rebaptiser sa gamme en l'a renommant "Cédral"Elle se divise en deux : la Cédral Click et la Cédral Lap.

La principale différence, se fait au niveau du système de pose ; à recouvrement pour le premier et à emboîtement pour le second, mais les deux sont issues du même matériau : Le fibro-ciment.


- Il assure une protection contre les intempéries et favorise l’étanchéité.

- Il assure une protection contre les chocs (grêle ou objets projetés contre la façade).

- Il contribue à l’isolation thermique et phonique.

 

 

Les avantages d’un bardage en fibres ciment


Le fibro-ciment se compose de ciment fin, de fibres (vêtements) et de cellulose (carton réduit finement) et forment une pâte. Cette dernière sera posée sur des cylindres marqués (pour mouler, donner la forme) en plaques et celles-ci seront superposées pour former une lame.

Ces lames sont découpées au jet d'eau à forte pression pour leur donner la dimension choisie à l'état humide et ensuite passées au four. Elles sont ensuite pressurisées pour enlever les bulles d'aires pour renforcer leur résistance. 

La finition des lames est soit en lisse ou en relief et avec les couleurs, ces lames redonne un renouveau à vos murs ou à votre maison où le bardage devient de plus en plus utilisé pour habiller son chez soi.

 C'est un procédé innovantécologique, pour obtenir une matière très résistante aux conditions extérieurs.


Les lames en fibro-ciment Cedral sont des matériaux durables et modernes, privilégiant la facilité de pose, l'entretien très pratique, la résistance, combinées avec l'isolation par l'extérieur. Leur résistance est prouvée : elles ne nécessitent pas d'être peintes, même au bout de plusieurs années d'existence. De plus, elles résistent complètement aux conditions climatiques (intempéries, incendies...) et constituent la finition adéquate pour les façades éco-énergétiques. 

Le bardage en fibres-ciment se décline sous différentes compositions et différentes formes pour satisfaire tous les goûts. Il peut même avoir l’apparence du bois. De plus, il fait partie des bardages les moins chers du marché. Vous l’aurez compris, le bardage en fibres ciment est le matériau idéal à poser pour votre façade !

Sa durée de vie est estimée au alentours de 50 ans avec une garantie de 10 ans.

Ce produit est admissible au crédit d’Impôt uniquement s'il est complété d'un complexe isolant sous l'ossature bois. Attention, les travaux doivent être réalisé par une société certifiée. Nous vous invitons à contacter Eternit pour plus de renseignements à ce sujet.

 

 

 

Les différents types de pose


On peut choisir librement le sens du bardage selon ses goûts personnels. Néanmoins, chacun possède ses propres avantages et inconvénients et une mise en œuvre différente :

 

- Horizontal (le plus répandu).

- Vertical (le plus traditionnel).

- En diagonale.

 

Le bardage à lames clin ou plein signifie que la surface est recouverte sans discontinuité. Il existe deux types de clins différents dans le rendu esthétique et dans la pose. 

 

Le système clins à recouvrement

Le système clin à emboitement

 

La mise en oeuvre de clins à recouvrement ou de clins à emboitement étant légèrement différente, nous allons vous les présenter en détail.

 

 

 

 

1. Le système de clins à recouvrement (Cédral Lap)

 

clins à recouvrement

 

1.1 Le matériel nécessaire à la pose

 

Avant de commencer, il est important de connaitre le matériel dont vous allez avoir besoin pour poser les lames de bardage en fibres-ciment :

 

- Une scie circulaire à lame universelle ou une scie sauteuse : pour une découpe nette et facile de vos lames de bardage fibres-ciment.

- Des clous ou des vis : pour la fixation des lames.

- Une perceuse ou une visseuse.

- Un mètre.

 

 

1.2 Les accessoires nécessaires

 

Les accessoires ci-dessous sont en compléments des lames de bardages en fibres-ciment :

 

Des équerres de bardage : fixation sur les murs destinées à recevoir le bardage.

- Des bandes PVC joints filants.

- Des profils : suivant la construction de votre habitation, il vous faudra des profils différents tels que des profils de finition latéral laqué, profils perforé, profils coins extérieur et/ou intérieur symétrique et/ou asymétrique, profils de départ, profils de raccordement.

Accessoires pose bardage à recouvrement

 

 

1.3 Les étapes de pose du système à recouvrement

 

étape pose bardage fibres ciment 1 La préparation de l’ossature

Avant de commencer la pose, il faut tout d’abord définir l’entraxe, à savoir la distance, entre les chevrons ainsi que le nombre de fixations nécessaires. Pour cela, il faut tenir compte de l’exposition du vent, de la hauteur et de la localisation de votre habitation. De plus, sachez que l’écartement maximum entre deux chevrons ne peut excéder 600 mm.

Disposer ensuite les équerres de bardage en alternance de chaque côté du chevron avec un écartement maximum de 1 350 cm. Notez que les chevrons ne doivent mesurer au minimum 65 mm de largeur et 50 mm de profondeur.

Assurez-vous que l’ossature allant recevoir le bardage est bien droit.

 

 

Etape 2 pose bardage recouvrementLa fixation des profils

Commencez par fixer les profils verticaux (angles extérieur, intérieur et finitions…) puis utilisez le profil de départ pour donner la bonne inclinaison au premier clin en fibres-ciment.

 

 

Etape 3 pose bardage recouvrementLa pose des lames bardage à recouvrement

Pose bardage recouvrement fibres ciment

On commence toujours par poser les lames en partant du bas (en laissant un espace de 150 mm entre la première lame etle sol afin de prévoir une grille d'aération).

Commencez donc par disposer la première lame sur le profil de départ puis fixer la lame sur le chevron. Chaque nouvelle lame recouvre en partie la précédente (en général de 2 à 3 cm). Fixez donc ensuite les lames suivantes à l’aide de clous ou de vis en tenant compte de ce recouvrement.

Utilisez la bande PVC pour assurer l’étanchéité au niveau des jonctions des lames.

 

 

 

[Les petits plus]


- Dans la gamme du Lap, vous disposez de deux couleurs en plus : merisiers et noyers. Il est obligatoire, en cas de découpe, de rajouter une couche d'hydrofuge (sur les côtes de la lames coupées pour éviter le blanchissement des coins avec l'humidité.

- A l'aide de cales EDMA (Gabarit Pose Clin Fix),  la pose du Cédral Lap peut s'effectuer plus facilement et en toute autonomie.

 

 

 

2. Le système de clins à emboitement (Cédral Click)

 

Cédral Click

 

2.1 Le matériel nécessaire à la pose


Comme pour le système à recouvrement, vous aurez besoin du même matériel afin de procéder à la pose des lames de bardages à emboitement : 

 

- Une scie circulaire à lame universelle ou une scie sauteuse : pour une découpe nette et facile de vos lames de bardage fibres-ciment.

- Des clous ou des vis : pour la fixation des lames.

- Des agrafes.

- Une perceuse ou une visseuse.

- Un mètre.

 

 

2.2 Les accessoires nécessaires

 

Les accessoires nécessaires à la pose à emboitement sont à peu près similaires, mais vous devez vous assurez qu'ils soient compatibles avec ce système de pose : 

 

Des équerres de bardage : fixation sur les murs destinées à recevoir le bardage.

- Des bandes EPDM : pour protéger les chevrons.

- Des profils : Les différents types de profil doivent être compatibles avec le système de pose à emboitement.

 

Accessoires bardage à emboitement

 

 

3.3 Les étapes de pose du système à emboitement


Etape 1 pose bardage emboitementLa prépration de l'ossature

La préparation de l'ossature est la même que pour le système à recouvrement. Il faut néanmoins être bien vigilant sur un point : pensez à recouvrir tous les chevrons d'une bande EPDM.

 

 

Etape 2 pose bardage à emboitementLa fixation des profils 

Là aussi le système de fixation est le même que pour celui à recouvrement.

Fixation à emboitement bardage

 

Etape 3 pose bardage à emboitementLa pose des lames bardage à emboitement

Comme pour le système à recouvrement, on commence la pose à partir du bas, en plaçant la première lame de bardage dans le profil de départ. Il faut ensuite la fixer grâce avec une agrafe à chaque chevron.

La deuxième lame s’emboite tout simplement dans la première. La présence ou non de rainures rendra l’emboitement plus ou moins visible. On fera bien attention de toujours placer les languettes vers le haut pour procéder à l’emboitement.

Pour le système de pose à emboitement les chevrons doivent être protégés par une bande EPDM

A noter systèmes bardage

 

A noter


Quel que soit le système choisi, un écart d’au moins 20 mm doit être laissé entre l’isolant et la face arrière de la lame de bardage afin d’assurer une bonne ventilation.

Aération nécessaire pose bardage

Tentés par le bardage en fibres-ciment ?

 

C'est à vous !