Lorsqu’on a un jardin, on se retrouvera forcément avec des déchets végétaux de différentes sortes. En fonction du type de déchet, il existe plusieurs solutions pour s’en débarrasser ou au contraire pour les utiliser pour son jardin. Distriartisan vous donne quelques conseils pour s’occuper des déchets verts de son jardin !

Se débarrasser des déchets 

Vous ne souhaitez pas réutiliser vos déchets végétaux ou vous avez un volume trop important, dans ce cas il faut amener vos déchets à la déchetterie. On vous explique pourquoi :

Interdiction de brûler les déchets

En France, depuis 2011 il est interdit de brûler des déchets végétaux dans son jardin. En plus d’être une pratique pouvant être dangereuse, cette pratique est très polluante, notamment sur l’émission de particules fines. C'est la raison principale pour laquelle cette pratique a été interdite. De plus, l'émission de fumée et l’odeur peuvent être incommodantes pour le voisinage.  L’amende peut s’élever à 450€ si vous brûlez des déchets verts dans votre jardin. A noter qu’un dépôt sauvage dans la nature ou dans les ordures ménagères peut donner lieu à une amende bien plus importante. Si votre commune ne possède pas de déchetterie, il peut exister des dérogations à cette règle, dans ce cas, il faut également vous rapprocher de votre mairie pour avoir toutes les informations nécessaires.

La déchetterie

Un des seules options en France pour se débarrasser de déchets verts, c’est d’aller les déposer à la déchetterie. Ces déchets végétaux sont ensuite traités de manière à être plus éco-responsables. En fonction du lieu où vous habitez, il est possible que vous commune organise une collecte régulière ou sur demande. N’hésitez pas à contacter votre mairie pour avoir ces renseignements, ou même les horaires d’ouverture de la déchetterie.

Réutiliser les déchets verts pour son jardin

Cependant il est également possible de réutiliser tous ces déchets verts pour son jardin ou son potager. Étant entièrement naturels, ils peuvent servir pour faire du compost ou pour fertiliser vos sols. Les déchets organiques peuvent être transformés en ressource précieuse pour votre jardin. On explique les différentes possibilités pour traiter vos déchets verts.

Composteur en boisLe compostage

Solution la plus courante et la plus facile, le compostage est souvent privilégié pour traiter des déchets végétaux. Vous pouvez mettre dans votre composteur tous les déchets d'origine organique : mauvaises herbes, feuilles, gazon tondu, mais aussi les déchets de cuisine comme les épluchures ou le marc de café. Le compost servira alors à créer un humus riche et fertile pour votre potager ou vos fleurs. Pour s’assurer que le compost fonctionne efficacement, veillez à alterner les couches de déchets. Il faut aussi vérifier la présence d’humidité, vous pouvez aussi brasser votre compost. Si vous souhaitez ajouter des branches, il est nécessaire d'avoir un broyeur sinon les branches seront néfastes pour votre compost.

Le paillage

Paillage pour le jardinAutre possibilité pour vos déchets verts,  c’est de les utiliser comme solution de paillage. Cela consiste à répandre sur le sol vos végétaux ou les branches préalablement broyées. Si vous n’avez pas de broyeur, vous pouvez les broyer à l’aide de votre tondeuse. Le bois doit être vert et peut être broyé uniquement 15 jours après la taille. Faites un petit tas sur le sol, passez la tondeuse dessus en surélevant les roues avant. Répétez l’opération jusqu'à ce que les branches soient devenues du broyat.
Le paillage peut s'appliquer dans le potager, aux haies, aux arbustes : il apporte des fertilisants à toutes vos plantes. Il permet également de conserver l’humidité dans la terre, ce qui diminue le besoin d’arrosage de vos plantes. De plus, il limite l’apparition de mauvaises herbes.

La tonte mulching

Qui dit jardin, dit tonte ! Une pelouse nécessite d’être tondu de nombreuses fois par an, si l’herbe coupée peut aller dans le composteur, il est aussi possible d’envisager une tonte mulching. Le principe est très simple, il faut laisser l’herbe coupée sur la pelouse. Elle va se décomposer naturellement et fertiliser votre terrain. Cette technique évite d’avoir des gros volumes de déchets végétaux liés à la tonte. En revanche, le mulching nécessite de la régularité dans la tonte, sinon le volume d’herbe tondue sera plus important, ce qui rendra le processus plus long et laissera un jardin un peu moins joli.

 

Voilà, vous savez maintenant comment traiter vos déchets végétaux. Ces solutions permettent d’en profiter et pour aider vos autres plantes à pousser. Retrouvez tous nos produits pour l’entretien du jardin et de l’extérieur sur Distriartisan !