La fin des ampoules halogènes


 

A partir du 1er septembre les ampoules halogènes seront interdites à la vente dans toute l’Union Européenne. Cette décision fait suite à la directive européenne “écoconception” de janvier 2009 qui avait déjà interdit les lampes à incandescence en 2012. Seules exceptions les modèles R7s et G9 qui elles seront toujours commercialisées faute d’alternatives efficaces. 
La disparition des ampoules halogènes tient à leur consommation trop gourmande en énergie et leur durabilité trop petite. En effet, elles n’ont une durée de vie que de deux ans et produisent 93% de chaleur pour seulement 7% de lumière.

 



Par quoi les remplacer ? 

 

 

Ses remplaçantes, les LED, sont déjà présentes sur le marché depuis un certain temps et coûtent certes plus cher mais profitent d’une durée de vie plus grande : « jusqu’à 40.000 heures, contre 2.000 heures pour les lampes halogènes et 8.000 heures pour les lampes fluocompactes », selon l’Ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Aussi, leur consommation d’énergie est bien moindre que les halogènes puis que 6 à 8 fois inférieure à celles-ci !  Ainsi, l’ampoule LED est “"rentabilisée en moins d’un an", résume Bruno Lafitte, expert en éclairage à l’Ademe.


De plus, l’intensité lumineuse est nettement supérieure chez la LED puisque que, par exemple, une ampoule LED performante de 6 W éclaire aussi bien qu’une ampoule à incandescence de 60 W. Son allumage est instantané, contrairement à l’halogène, et elle est particulièrement résistante aux chocs, au froid et à des allumages répétés.


Toutes ses qualités ont déjà conquis de nombreux foyers puisque 63% des ampoules vendues en France étaient des LED et que fin 2017, moins de la moitié des lampes destinées à l'éclairage domestique vendues étaient halogènes, selon les chiffres du syndicat professionnel. «On a vu apparaître les lampes LED, et petit à petit la place dans les rayons dédiés aux lampes halogènes se réduisait.» explique Sébastien Flet Reitz, porte-parole du Syndicat français de l’éclairage à l’AFP.

 
Les ampoules LED existent sous de diverses formes afin de répondre au maximum de besoins possibles. Pour les distinguer il faut regarder leur forme et la taille et type de culots. Ainsi les ampoules E27 fait partie des plus courantes, servant souvent comme lampes de plafond ou appliques murales, comme les B22 même si elles possèdent un culot à baïonnette qui est plus rarement utilisé. Aussi les E14 sont utilisées pour les petits appareils d’éclairage comme les lampes de chevet par exemple mais également sur certains lustres comportant plusieurs ampoules. Les GU10, GU5.3 et les MR16 sont quant à elles utilisées pour tous les éclairages de types spot. Enfin, les ampoules R7S s’adapteront à vos lampadaires. 

Retrouvez notre sélection d’ampoules LED au meilleur prix ici !