Cette norme européenne a été votée pour imposer aux fabricants à produire des systèmes de chauffages à bois plus performants tout en réduisant l’impact environnemental. Depuis 2020, les chaudières à biomasses doivent répondre à cette norme, et en 2022 ce sera au tour des poêles à bois. Distriartisan revient sur cette norme pour expliquer ce qui change pour vous.

Une norme pour l’écologie

Poêle à bois Ecodesign 2022
Ecodesign n’est pas tout à fait une norme récente, en effet elle a été voté en 2015, mais son application a été progressive et concerne plusieurs aspects. Comme il s’agit d’une norme européenne elle est appliquée dans les 27 pays de l'union européenne. En janvier 2017, elle impose une étiquette de performance énergétique sur les chaudières à bois, et en janvier 2018, cela concerne tous les types de poêles à bois. En plus de cette volonté d’informer le consommateur, à partir de 2022, seuls les poêles à bois et les foyers fermés, répondant à une certaine performance auront le droit d’être mis sur le marché.

Si aujourd’hui le poêle à bois peut être considéré comme l’un des systèmes de chauffage les moins polluants, les modèles anciens ou obsolètes peuvent émettre des particules toxiques et polluantes. L’UE souhaite donc imposer une futur production responsable et écologique des systèmes de chauffage au bois en définissant des exigences par rapport à deux critères : l’efficacité énergétique et l’émission de particules.

Une réglementation plus précise

Si la très grande majorité des poêles sur le marché français répondent déjà à la norme CE (Construction Européenne), qui garantit une utilisation sans risque pour les usagers avec un usage normal de l’appareil. Ecodesign va imposer certains critères aux constructeurs pour augmenter la qualité de leur produits, pour venir compléter la norme CE.

La norme interdit les foyers ouverts à partir de 2022 pour garantir la sécurité des utilisateurs. De plus, une étiquette énergétique doit être présente sur chaque modèle pour permettre au consommateur de comparer facilement les performances des poêles. Comme sur les appareils électroménagers, on va retrouver une note attribuée par le label. Celle-ci est calculé par rapport à 5 critères :

  • puissance thermique

  • rendement énergétique

  • seuils d’émission de polluants en fonctionnement réel

  • nature du combustible ou d’énergie utilisé

  • distances de sécurité à observer par rapport aux matériaux combustibles

Ecodesign et le consommateur

Etiquette de performance pour poêle à boisQuel impact pour le consommateur ? Ecodesign 2022 va permettre au consommateur d’avoir plus d’informations sur le poêle à bois, tout en ayant l'assurance que celui-ci possède une bonne efficacité énergétique.  En offrant une plus grande transparence et en imposant des modèles plus performants et moins polluants, cela permet au consommateur de choisir le modèle le plus adapté à ces besoins.

De plus si les poêles avec le label ecodesign ont un meilleur rendement, ils consomment moins de bûches ou de pellets, ce qui permet de faire des économies. Enfin, il permet de garantir que l’impact environnemental est très faible, voire même quasi nul selon les modèles.

SI vous achetez un poêle avant janvier 2022 et qu’il n’a pas le label écodesign, pas d’inquiétude, il n'y aura pas d'obligations de le changer pour un nouveau modèle. Si on voit ce label apparaître progressivement sur le marché, tous les poêles devront répondre à ces critères pour être mis sur le marché en 2022.


Découvrez sur la boutique tous les poêles à bois Distriartisan, avec certains modèles qui possèdent déjà le label écodesign !