Réaliser un scellement chimique

         scellement

Lorsque vous avez quelque chose à fixer au mur, vous devez prendre en compte le type de fixation et le matériau que constitue le mur.

Par exemple, pour une plaque de plâtre, une simple cheville Molly suffirait. Pour de la brique ou du carreau, il faut privilégier les chevilles pour matériaux creux. Seulement, s’il s’agit de fixer un poids lourd, il est important de savoir ce que le scellement chimique peut apporter de plus.

 

Rarement utilisé par les bricoleurs du dimanche, le scellement chimique est pourtant très simple à utiliser et permet de fixer des poids lourds sans risque de détérioration ou d’affaissement. Il s’utilise souvent pour des travaux comme la construction d’un plancher ou d’un étage ou encore pour fixer un chauffe-eau.

 

 

Il s’utilise dans les matériaux suivants, à l’aide d’un scellement résine polyster et methacrylate :

- Dans la brique pleine et creuse,

- Le parpaing plein et creux,

- Le béton…

 

 

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer :


- Il n’y a aucune difficulté particulière, autant que pour poser une simple cheville.

- Comptez approximativement cinq minutes, sans compter le temps de séchage.

- Les prix sont relativement abordables, entre 7,50 euros pour le scellement résine polyester classique, jusqu’à 36 euros pour le kit complet avec accessoires.


brique

 

Conseils pour l’utilisation du scellement :


Munissez-vous d’une perceuse, de votre pistolet à cartouche et de tiges filetées.

 

schéma

 

- Pour les matériaux creux :

 

Il suffit de percer un trou avec votre perceuse. D’y enfoncer le tamis et d’y injecter le scellement chimique. Insérez la tige filetée. Attendez le temps de séchage réglementaire puis fixez l’objet.

 

 

 

 

schéma

 

- Pour les matériaux pleins :

 

Il suffit de percer le trou et de le nettoyer grâce à une souflette. Ensuite, injectez le scellement et la tige filetée. Après avoir respecté le temps de séchage réglementaire, fixez l’objet et le tour est joué !