Lorsqu’on travaille en extérieur, il est important d’avoir des vêtements de travail qui correspondent au climat et qui assurent votre sécurité. Travailler sous la pluie ajoute plusieurs contraintes, notamment pour votre sécurité mais aussi pour votre confort. Distriartisan vous donne quelques conseils pour choisir les vêtements de pluie les plus adaptés à votre situation.

Comment choisir un vêtement de pluie imperméable ?

S’il est possible de trouver facilement des vêtements de pluie, ou des vêtements qui possèdent une mention indiquant une résistance à la pluie, il faut s’assurer qu’ils ont bien une résistance suffisante à l’eau. Certains produits peuvent jouer sur les mots et offrir une résistance moindre dans les faits. Pour s’assurer des qualités d’une vêtement de travail, le plus simple est de vérifier les normes qui doivent correspondre aux usages attendus.

La norme EN 343 pour s’assurer des vêtements imperméables

Pour les vêtements de pluie, il est important de s’assurer de la présence de la norme EN 343. Cette norme atteste de l’imperméabilité d’un vêtement, elle se décline sous trois classes de protection, qui assurent différents niveaux d’efficacité. La classe 1 protège efficacement des petites intempéries, tandis que la classe 3 est recommandée pour les pluies intenses et soutenues. La norme EN 343 offre une résistance de pénétration à l’eau mais aussi une résistance évaporative, qui correspond à la respirabilité du vêtement. 
La norme EN 343 peut aussi être associée à la norme EN 20471, qui assure une haute visibilité. Cela permet de choisir des vêtements haute-visibilité malgré de mauvaises conditions climatiques, tout en vous évitant d’être trempé par la pluie.

Vous pourrez aussi retrouver la notion de déperlance, ou de déperlance durable (notée DWR). Il s’agit d’un procédé où le tissu est un imprégné d’un produit qui fait ruisseler les gouttes sur le vêtement sans qu’elles puissent le mouiller. Cette protection est efficace pour les petites pluies, mais il est inefficace contre l’immersion et les pluies importantes. Ce traitement doit en plus être renouvelé pour  être efficace sur une longue durée.

Les différents vêtements de pluie

Si l'imperméabilité est définie par la norme EN 343, les différentes classes de protection peuvent vous aider à choisir un vêtement de pluie adapté à votre métier et aux conditions que vous pouvez rencontrer. Si vos vêtements doivent correspondre à des protections normées par rapport à votre métier, pensez à vérifier la présence de norme en plus de l’imperméabilité.  Ils existent plusieurs typologies de vêtements de pluie, Distriartisan vous explique les différentes caractéristiques :

Veste de pluieVestes et parkas de pluie

Parmi les vêtements, on retrouve les plus classiques que sont la veste et la parka de pluie. En fonction de l’exposition et du risque de pluie, il est nécessaire de choisir une classe de protection adaptée. Pour la veste de pluie, une fermeture éclair est conseillée plutôt que des boutons pressions, elle est facilement utilisable surtout si on travaille avec des gants.  En fonction du climat froid, il faut aussi penser à des vêtements qui permettent de conserver la chaleur corporelle. Les parkas imperméables sont conseillées dans les régions plus froides et pluvieuses.

Pantalon et cotte de pluie

Cotte de pluie

Pour avoir les jambes au sec, il est préférable de s’équiper également d’un pantalon de pluie. En fonction des matériaux, ils auront une résistance plus ou moins importante au froid. Vous pouvez également opter pour une cotte de pluie qui tiendra grâce à des bretelles. La cotte est plus adaptée lorsqu'on est exposé à des fortes pluies ou qu’on est immergé dans l’eau.

Combinaison de pluie

La combinaison de pluie permet d’avoir un seul ensemble pour se protéger. Elle se porte en sur-vêtement, facile à mettre et enlever, elle est idéale lorsqu’on alterne des périodes exposées à la pluie et des périodes au sec.


Veste de pluie haute visibilitéVêtements de pluie haute visibilité

Enfin pour  les métiers qui ont besoin de besoin de vêtements haute visibilité, la norme EN 20471 assure cette caractéristique. Pour protéger de la pluie, ces vêtements doivent comprendre la norme EN 20471 et la norme EN 343. Destinés aux professionnels, ce type d’équipement est conçu pour être résistant, mais aussi coupe-vent. En portant des habits de travail chaud, ils permettent d’éviter de souffrir du froid et de l’humidité en hiver.


Choisir sa taille de vêtement de travail

Retrouvez la vidéo réalisée par Blaklader pour vous expliquer comment bien prendre vos tailles pour choisir les vêtements les plus adaptées à votre morphologie. Cela vous permet de les faire correspondre avec le guide des tailles de la marque des vêtements que vous souhaitez acheter.

 

 

Chaussures de sécurité imperméables

Autre élément important pour éviter d’avoir les pieds mouillés, la chaussure de sécurité ! Comme il s’agit également d’un EPI, la chaussure de sécurité est aussi déclinée en plusieurs normes pour adapter le niveau de protection aux risques encourus selon les métiers. Pour vous aider à choisir une paire de chaussures de sécurités imperméables et apportant une protection suffisante à votre métier, Distriartisan vous explique les différentes normes.

Les normes pour des chaussures imperméables

Chaussures de sécurité S3Chaque propriété correspond à une lettre, mais pour simplifier, des appellations ont été créées pour regrouper ces caractéristiques.

Les chaussures de sécurité S2 et S3 sont les premiers modèles à avoir un tige hydrofuge, qui correspond à la norme WRU. La différence entre ces deux modèles c’est que la norme S3 impose une semelle anti-perforation en plus. Il est important de noter que la tige est hydrofuge et pas imperméable. Elle permet de protéger de la pluie mais pas d’une immersion. De plus l’eau peut rentrer par les autres ouvertures de la chaussures.

Les chaussures de sécurités S4 et S5 sont entièrement résistantes à l’eau, ce qui correspond à la norme WR. Mais pareil que précédemment, ça ne veut pas dire qu’elles sont imperméables. La chaussure doit être résistante à l’eau de manière durable pour se voir attribuer la norme. La norme S5 impose une semelle anti-perforation contrairement à la S4.

En fonction de votre exposition, vous pouvez choisir la norme la plus adaptée à votre situation. Le confort est également important, la présence d’une membrane imper-respirante est un réel avantage. Pour une exposition à l’eau importante veillez à ce qu’elle couvre l’ensemble de la chaussure pour s’assurer de son efficacité

 

Vous avez maintenant toutes les informations pour choisir des vêtements de pluie adaptés à votre exposition et à votre métier. Retrouvez toute notre gamme de vêtements et EPI avec Distriartisan !