Le WC lavant ou le WC japonais n’est pas très populaire en Europe, car nous ne sommes pas très familiers avec l’usage de ces toilettes. Pourtant ils ont de nombreux avantages, notamment hygiéniques. Distriartisan vous présente en détails le WC lavant.

Qu’est-ce qu’un WC lavant ?

toilettes lavant GeberitQuand on parle de WC lavant il s’agit d’un WC équipé d’une douchette qui permet un rinçage pour une meilleure hygiène intime. Au fil des années et des innovations, de nombreuses fonctionnalités ont pu être ajoutées pour améliorer encore l’hygiène et le confort d’utilisation. Aujourd’hui on retrouve des modèles avec plusieurs types jets, la température est personnalisable, l'abattant est chauffant. Certains modèles peuvent même jouer de la musique pour assurer un intimité totale. Toutefois en Europe, le nombre d’options est moins important, car ce type de WC est moins populaire.


Inventés en 1957 en Suisse, les WCs lavant se sont particulièrement répandus en Asie, notamment au Japon et Corée du Sud. Très courants dans ces deux pays, on les retrouve dans la majorité des toilettes. S’il est quasiment absent de l’Europe, petit à petit, le WC lavant se fait connaître du public. En effet, certains hôtels de luxe proposent aujourd’hui ses WCs. Les grands constructeurs comme Geberit ou Toto essaient de faire connaître ces nouveaux types de toilettes au public européen. S’il fonctionne à l’identique d’un WC classique avec une chasse d’eau, l’idée est de profiter de ses fonctionnalités supplémentaires.

Les avantages du WC lavant

Le principal avantage du WC lavant, c’est le gain d’hygiène qu’il apporte. En effet, le WC lavant possède une, ou plusieurs douchettes qui permettent d’envoyer un jet d’eau pour assurer un lavage hygiénique. La température est réglable pour assurer un confort d’utilisation, de même que l’orientation et l’intensité du jet. Il peut également y avoir une option de séchage via des buses sous la cuvette. Celles-ci envoient un léger souffle d’air chaud, qui est aussi réglable, il s’agit en réalité plus d’un pré-séchage qui nécessitera l’utilisation de papier toilette. En plus, ces WC sont équipés d’un filtre à charbon qui permet l’absorption d’odeur de manière efficace et rapide.

Même si on peut être sceptique sur le bien-être apporté, le rinçage améliore l'hygiène intime. Il s’agit d’un rinçage naturel et non agressif, car il est fait uniquement avec de l’eau. La température est personnalisable, pour garder l’eau chaude, il y a deux systèmes différents. Le toilette peut posséder une petit ballon d’eau chaude, ou alors fonctionner avec une résistance, ce qui permet d’avoir autant d’eau chaude que souhaité.
Autre avantage, c’est la sensation de bien-être et de propreté qui accompagne l’utilisation d’un WC lavant. Le bien-être est également renforcé par l’abattant et l’eau qui sont à la température voulue.

De plus le WC lavant est écologique ! En effet le réservoir de la chasse d’eau est plus petit qu’un WC classique avec une contenance d’environ 4,5L au lieu de 6L pour un WC classique. La faible ou même l’absence d’utilisation de papier toilette nécessite moins d’eau pour évacuer votre cuvette. Cela permet de faire une économie d’eau importante. De plus si le WC lavant nécessite de l’électricité, les modèles sont équipés d’un mode économie d’énergie.

Il est aussi intéressant d’envisager la pose d’un WC lavant pour des personnes à mobilité réduite. Il permet d’assurer un nettoyage efficace et hygiénique sans demander un déplacement ou une assistance externe, ce qui offre de l’autonomie et de l’intimité.

Dernier avantage : la facilité d’entretien ! En effet, la cuvette est le plus souvent sans bride, c’est-à-dire sans rebord d’où l’eau s’écoule habituellement. Comme la cuvette est uniforme, il est très facile de la nettoyer. De plus les buses et les douches sont conçues en matériaux antibactériens pour garantir une excellente hygiène.

Les inconvénients du WC lavant

Le premier frein à l’achat d’un WC lavant, c’est le prix par rapport à un modèle classique. Les modèles les plus chers peuvent atteindre les 10 000€. Les entrées de gamme débutent autour des 1000€. Pour un modèle moyen de gamme, il faut compter entre 2000 et 4000€. Si l’achat d’un WC lavant peut présenter une somme importante, il est important de voir qu’ils ont une durée de vie importante, au moins 12 ans pour la marque Geberit par exemple.

L’installation nécessite également des opérations plus spécifiques et complexes que la pose d’un WC classique. Il est fortement conseillé de recourir à un professionnel habitué à la pose d’un WC lavant ou un installateur reconnu par la marque choisie. En effet, en plus du raccordement classique à l’eau, il faut une dérivation d’eau pour les douchettesLes toilettes ont également besoin d’une alimentation sur le secteur pour le bon fonctionnement du WC ou l’abattant.

Il est également important de vérifier que le modèle correspond bien aux normes européennes. Ce point est essentiel pour le clapet anti-retour d’eau, pour éviter toute projection.

Enfin dernier inconvénient pour le WC lavant, c’est qu’il n’est pas vraiment dans nos moeurs européennes d’utiliser ce type de toilettes. Il peut souffrir d’idées reçues sur son utilisation plus complexe qu’un WC classique. Cependant les fabricants ont conçu ces toilettes avec un fonctionnement intuitif : le système de nettoyage est automatique et configurable en fonction des usagers.