Pourquoi changer pour un robinet thermostatique ?

 

En remplacement d’un robinet à commande manuel, le modèle à tête thermostatique permet de régler la température de chaque pièce en prenant en compte les apports naturels de chaleur, comme le soleil sur une surface vitrée par exemple. Simple et efficace, cela permet de définir avec précision le niveau de température souhaité dans chaque pièce, alliant ainsi confort et économie d’énergie.


Le choix de la température de chaque pièce

 

radiateur thermostatique pièce

 

Le robinet thermostatique se compose d’une vanne, d’une poignée et d’une sonde. Il se fixe sur tous les types de radiateurs à eau, indépendamment de votre mode de chauffage (gaz, bois, fioul...).

Dans chaque pièce où il est présent, le robinet thermostatique vous permet de réguler la température en modulant le débit d’eau dans les radiateurs. Vous pouvez donc choisir de mettre très peu de chauffage dans une pièce inoccupée, d’avoir un chauffage moins important dans les chambres (17-18°)  et ce même si votre thermostat d’ambiance est fixé à 20°.

 

Réaliser des économies d’énergies

 

L’investissement dans des robinets thermostatiques est également intéressant économiquement puisque vous allez réduire votre consommation énergétique de chauffage de 3 à 5% (source Ademe). Les robinets thermostatiques électroniques sont programmables, ils vous permettent de moduler la température en fonction des heures avec une précision aux demi-degrés. Les robinets thermostatiques standards eux proposent une manette avec cinq positions pour 5 températures.

 

Un investissement peu couteux

 

L’achat de robinets thermostatiques est un investissement abordable. On trouve les robinets thermostatiques dans une fourchette de prix entre 20 et 70 €. Equiper vos radiateurs de robinets thermostatiques vous permet l’accès à des aides financières comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’éco-prêt à taux zéro.

Ces dispositifs sont d’autant plus intéressants si vous envisagez des travaux de plus grande envergure. Si ces travaux sont dans votre optique, inclure la pose de robinets thermostatiques est intéressante et encore moins couteuse relativement.

 

robinet thermostatique standard

 

Une solution à chaque pièce

 

Les robinets thermostatiques fonctionnent grâce à une sonde qui capte la température de la pièce en fonction de divers facteurs. Elles sont directement intégrées au robinet, mais peuvent être déportées si le radiateur se trouve derrière un rideau ou sous un panneau.

Si le radiateur est difficile d’accès, il existe des modèles avec commande à distance. Toutes les configurations de chauffage à eau peuvent donc être équipées de robinets thermostatiques.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de nos robinets thermostatiques en cliquant ici.

 

Monter un robinet thermostatique, comment faire ?

 

outils robinet thermostatique

 

Comment démonter l’ancien robinet ?

 

Première étape, il faut vidanger le circuit d’eau avant de démonter l’ancien robinet. Si le radiateur est à l’étage, vous pouvez vous contenter d’une vidange partielle, sinon, ouvrez la vanne de vidange de la chaudière et ouvrez le purgeur du radiateur le plus haut le temps nécessaire à la purge.

Dévissez ensuite l’écrou qu’il ya sur la liaison entre le radiateur et l’ancien robinet. Cet écrou de raccord conique est vissé sur le filetage du robinet, dégagez l’ancien robinet en tirant légèrement sur le tuyau pour l’écarter, n'hésitez pas à retirer des colliers pour lui donner plus de jeu. Dévissez ensuite le corps du robinet pour le séparer du raccord fileté du tuyau de chauffage.

 

robinet thermostatique

 

Le démontage du raccord à portée conique peut varier d’un modèle à l’autre. Certains présentent une empreinte 6 pans et se démontent avec la clé correspondante. D’autres possèdent deux ergo placés en vis-à-vis qui obligent à employer une clé à nipple.

Les robinets thermostatiques ont souvent les mêmes raccords et les mêmes dimensions que les modèles classiques mais il faut vérifier surtout sur un ancien radiateur.

 

Comment monter le nouveau robinet

 

Selon la configuration existante, il faut choisir entre un robinet droit ou à l’équerre. La tête qui vient se fixer dessus comporte un bulbe qui agit sur un pointeau situé dans le corps du robinet et règle ainsi le débit de l’eau.

Si vous remplacez le raccord a portée conique du radiateur, striez légèrement le haut des filets avec une lame de cutter pour favoriser l’accroche de la filasse. Enduisez le filetage du nouveau raccord avec une demi noix de pate à joint, puis enroulez 3 tours de filasse bien tendu en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre puis remettez une petite dose de pate à joint et vissez le raccord.

Garnissez le filetage du raccord d’arrivée d’eau de pate à joint et de filasse. Remettez une petite dose de pate avant de venir visser dessus le corps du nouveau robinet. En fin de vissage, arrêtez vous juste en face du raccord conique du radiateur. Vissez l’écrou du raccord cornique sur le corps du nouveau robinet. L’étanchéité est assurée par les parties coniques des deux pièces sans joint.

 

robinet thermostatique en place

 

Mise en service

 

Présentez la tête thermostatique bien en face du pointeau, poussez vers le robinet d’une main et de l’autre serrez la bague qui assure la fixation. Sur certains modèles, la fixation se fait par encliquetage. Réglez la tête thermostatique en plaçant l’ouverture maximum en regard de l’index.

Remplissez à nouveau votre circuit de chauffage, puis purgez pour éliminer les poches d’air éventuelles. Les caches radiateur, tablette ou rideaux peuvent contrarier le bon fonctionnement de la tête thermostatique. Au besoin il existe des modèles avec bulbes et commandes à distances agissant sur la tête thermostatique.

 

Changer ses robinets pour des modèles thermostatiques est une intervention simple qui permet d’améliorer le confort tout en réalisant des économies d’énergie !