Retirer une cheville Molly et reboucher les trous

 

Contrairement aux chevilles en plastiques classiques, les chevilles métalliques, aussi appelées « extension » ou encore chevilles Molly (du nom du fabricant) nécessitent la prise de précautions particulières lors de leur retrait. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir les différentes astuces pour enlever une cheville Molly de la bonne manière et reboucher les trous pour retrouver des murs comme neufs !

 

Présentation de la cheville Molly

 

Les chevilles Molly sont utilisées afin de fixer des objets lourds tels que des téléviseurs ou des meubles dans des murs en placo. C’est leur capacité à se replier, comme un parapluie, lorsqu’on les insère à l’intérieur de la cloison qui en fait l’outil de fixation idéal.

Ce système d’ancrage  leur permet de supporter un poids supérieur à 40 kg et évite ainsi tout risque d’arrachage. Les chevilles Molly existent dans différentes longueurs et largeurs. C’est le poids de l’objet à accrocher qui va déterminer le choix de la taille des chevilles.

 

cheville molly

 

Pour en savoir plus sur les caractéristiques de cette fixation et les conseils de pose de la cheville Molly, n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet.

Mais si cette particularité est un atout indéniable, elle peut tout autant devenir une contrainte dans le cas où l’on souhaite enlever les chevilles par la suite. Il existe heureusement différentes astuces afin de les ôter sans causer de dégâts dans ses murs.

 

Enlever une cheville Molly : les différentes astuces

 

De par ses caractéristiques d’accroches particulières, on ne peut pas simplement tirer sur la cheville pour la retirer. Voici donc quelques astuces :

 


1Avec un tournevis

A l’aide d’un tournevis (plat de préférence), repliez ou cassez délicatement la collerette de la cheville en la relevant par l’intérieur. Une fois cette dernière enlevée, poussez le corps à l’intérieur du mur.

tournevis distriartisan

 

2Avec une pince coupante

Coupez la collerette, puis abaisser les ailettes afin de dégager la cheville.

pince coupante

 

3Avec une meuleuse

Même principe qu’avec la pince coupante.

 

meuleuse

 

 

4Avec une perceuse

Equipez votre perceuse d’un forêt à métaux bien affûté et d’un diamètre légèrement inférieur à celui de la cheville. Puis, sans appuyer trop fort et avec une vitesse relativement élevée, percez la collerette. Cette dernière devrait en principe demeurer sur le forêt et le reste de la cheville tombera dans la cloison.

 

perceuse

 

5Avec un marteau

Donnez quelques petits coups sur la cheville pour l’enfoncer dans le mur (un enfoncement de 2 ou 3 mm suffit généralement). Vous pourrez alors reboucher le trou et lisser la surface.

 

marteau

 

6Sans outils

Il est possible que les chevilles Molly ne dépassent pas de votre mur.

Dans ce cas là, ne tentez pas de les retirer mais préférez plutôt les dissimuler. Pour cela, vous pouvez appliquer un mastic acrylique, produit idéal utilisé pour tous les joints et le camouflage des raccords. Ce dernier a la particularité de pouvoir être repeint.

Evitez en revanche de l’utiliser dans des pièces humides comme la cuisine et la salle de bain.

 

 

consigne de sécuritéN’oubliez pas les consignes de sécurité !

Si la cheville se trouve en hauteur, montez et prenez appui uniquement sur un support solide et stable pour ne pas risquer de tomber en arrière lorsque la cheville sortira brusquement de son trou.

 

 

Reboucher un trou dans un mur en plâtre

 

Même si reboucher un trou dans un mur est à la portée de tous, il est néanmoins nécessaire de bien se préparer et d’utiliser les bons matériaux afin d’obtenir un résultat net et durable dans le temps. Les différentes étapes sont les suivantes :

 

La préparation

- Quelque soit le type de trou, assurez-vous que la surface autour de ce dernier soit lisse et propre.

 

reboucher un trou dans un mur placo

L’application de l’enduit

- Commencez par remplir le trou d’enduit en débordant un peu. Dans le cas d’un trou causé par des chevilles Molly, l’utilisation d’un enduit en tube multi-usages est préconisé.

- Lissez ensuite la surface à l’aide d’un couteau à enduire en veillant à laisser bomber l’enduit.

- Laissez sécher.

 

Le ponçage

- Une fois la surface totalement sèche, grattez le surplus ou procédez au ponçage. Ce dernier peut être effectué de manière manuelle ou mécanique.

 

La peinture

- Vous pouvez appliquer n’importe quel type de peinture. Laissez libre cours à votre imagination.