Toutes les astuces pour déboucher vos canalisations

 

De part un usage quotidien et intensif, il arrive que les canalisations de notre maison se bouchent. Ce problème de plomberie très fréquent se manifeste par la lenteur inhabituelle de l’écoulement des eaux voire l’absence totale d’écoulement. Il est tout à fait possible de résoudre ce problème sans faire appel à un plombier. En effet, il existe diverses techniques pour venir à bout d’une canalisation bouchée.

 

Les canalisations

 

Les canalisations : définitions

 

En plomberie, une canalisation désigne le réseau d’alimentation et d’évacuation en eaux d’une construction. Une canalisation est composée de divers éléments à savoir :

 

- La tuyauterie

Il existe sur le marché différents tuyaux : tuyaux en cuivre, en pvc, en PER ou encore tube multicouche. Chacun d’entre eux possèdent ses propres avantages et inconvénients et le choix des outils plomberie va en partie dépendre du type de matériau de ses tuyaux. Pour tout savoir sur l'outillage de plomberie, n'hésitez pas à lire notre précédent article.

Tuyauterie maison

 

Les raccords plomberie

Le raccord est une pièce qui assure la parfaite jonction de deux éléments de tuyauterie. Il peut être fixé aux tuyaux avec ou sans soudure. Son installation doit être faite avec rigueur car c’est lui qui garantit l’étanchéité de la tuyauterie et donc l’absence de fuite d’eau. Là aussi, le choix des raccords plomberie va être conditionné par le type de tuyauterie mis en place : raccord en cuivre, en laiton, en PVC ou en PER.

 

Des raccords de plomberie

 

- Les joints de plomberie

Ils permettent d’assurer l’étanchéité des raccords. Il existe différents types de joints tels que les joints à fibre vulcanisée, le joint torique, le joint plat en caoutchouc ou encore le joint Kevlar. A chaque joint correspond un usage différent.

 

joint de plomberie

 

 

Les canalisations sont un réseau dense qui relie aussi bien l’évier de la cuisine, le lavabo de la salle de bain que la baignoire ou la douche ou encore les WC.

 

Réseau d'alimentation en eau

 

Pourquoi les canalisations se bouchent ?

 

Le plus souvent, les bouchons de canalisation sont causés par l’accumulation de petits déchets tels que des restes alimentaires, des cheveux, du savon, du dentifrice… La stagnation de certains liquides peut également produire des gaz conduisant au développement des mauvaises odeurs.

Il faut donc entretenir ses canalisations régulièrement à l’aide de produits spécialisés ou tout simplement en empêchant le plus possible l’infiltration de détritus et ainsi éviter les bouchons. La mise en place d’une grille peut également s’avérer une solution préventive efficace.

 

 

Les différentes astuces pour déboucher une canalisation

 

Si vous n’avez pas ou mal entretenu vos canalisations et que ces dernières sont bouchées, voici différentes méthodes pour retrouver une tuyauterie comme neuve.

 

1. Le débouchage manuel

 

Avant d’employer les grands moyens, on peut commencer par la technique dite de "l'eau bouillante". Il suffit de verser tout simplement de l’eau bouillante mélangée avec un peu de gros sel et de vinaigre dans les canalisations. C’est une méthode très simple à mettre en place qui permet de dissoudre le gras présent dans les tuyaux.

 

Eau bouillante

 

2. Le débouchage mécanique

 

- Le siphon

Pour les éviers et les lavabos, la solution la plus simple est de dévisser le tuyau sous l’évier pour enlever les saletés qui se sont accumulées à l’intérieur. Pensez à mettre une bassine en dessous du siphon si vous ne voulez pas vous retrouver couvert d’eaux usées.

Cette méthode ne demande aucune connaissance en plomberie et elle est la première chose à faire avant de tester les autres méthodes.

 

Siphon de plomberie

 

- La ventouse

Un grand classique connu de tous est l’utilisation de la ventouse (en cas d’eau stagnante). Elle permet de créer une aspiration par pompage du bouchon qui bloque la canalisation.

Pour être efficace, la ventouse doit être complètement recouverte par l’eau et l’opération doit être renouvelée autant de fois que nécessaire. Si l’installation sanitaire comporte plusieurs ouvertures comme par exemple une évacuation anti-débordement dans un lavabo, il faut penser à toutes les boucher provisoirement afin de maximiser l’effet de la ventouse. Il est également possible de se procurer des ventouses à pression qui permettent de déboucher la canalisation en y injectant un gaz sous pression.

Notez que la ventouse que l’on utilise pour des WC bouchés est différente de la ventouse traditionnelle. En revanche son utilisation reste la même. Il suffit de placer la ventouse dans le fond des toilettes en recouvrant entièrement le trou. Puis appuyez sur la ventouse afin que son adhérence soit optimale et que l’air ne puisse plus circuler dans les canalisations. Appuyez sur la ventouse en effectuant des mouvements de haut en bas et répétez cette opération plusieurs fois.

Ventouse 

- Le furet

Le furet est une longue tige métallique flexible dont l’extrémité est pourvue d’une brosse, elle aussi métallique. Il suffit alors d’enfoncer progressivement le furet dans la canalisation et de le faire tourner sur lui-même dès la rencontre avec l’obstacle. Les furets sont souvent munis d’une manivelle qui permet de les faire tourner plus facilement. Evitez toutefois d’utiliser un furet pour déboucher des toilettes car il abîme l’émail de ces derniers.

 

furet plomberie 

 

- Le déboucheur à pompe

Si toutes les solutions précédentes ont échoué, il existe une méthode radicale : le déboucheur à pompe. Il est possible de s’en procurer dans des enseignes spécialisées ou sur des sites e-commerce de bricolage. Le déboucheur à pompe Virax est tout particulièrement privilégié car il jouit d’une très bonne réputation quant à sa robustesse et son efficacité.

Facile d’utilisation, il est aussi efficace en pression qu’en aspiration. La technique est la même que celle de la ventouse. Commencez par tirer le piston vers le haut jusqu’au maximum puis bouchez le trou des toilettes ou de l’évier avec le bol en caoutchouc (situé à l’extrémité du déboucheur) afin d’empêcher l’air de passer. Une fois la pompe en place, appuyez sur le piston en effectuant plusieurs mouvements de va-et-vient sur la poignée. L’avantage de ce produit est qu’il s’utilise pour n’importe quelle canalisation car il possède deux types d’embouts  et permet ainsi de nettoyer facilement de longues canalisations. De plus, l’effort est moins important qu’avec la ventouse.

Pour obtenir plus d’informations concernant ce produit, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

 

déboucheur à pompe

 

3. Le débouchage chimique

 

Le débouchage chimique n’est à utiliser qu’en tout dernier recours. Même s’il existe une multitude de produits sur le marché, leur efficacité demeure pour la plupart aléatoire.

De plus, ce sont des produits souvent toxiques et  donc dangereux (à base d’acide sulfurique ou de soude caustique), non seulement pour vous mais aussi pour l’environnement. Respectez donc à la lettre le mode d’emploi indiqué sur le produit et protégez-vous pendant leur usage en vous équipant d’un masque, de gants et de lunettes. Ne mélangez surtout pas différents produits entre eux et rincez longuement après leur utilisation.

 

débouchage chimique 

 

Notez qu’il est parfois préférable de faire appel à un professionnel plomberie plutôt que de recourir à cette méthode.