Afin d’allonger la durée de vie et d’améliorer l’efficacité de votre gouttière, il est important de l’entretenir au minimum une fois par an.

 

Je teste le configurateur de gouttières et matériaux de toiture

 

 

Bien entretenir votre gouttière

 

Protéger sa gouttière à l’aide d’accessoires :


Afin de gagner du temps lors du nettoyage de votre gouttière, nous vous conseillons d’installer des accessoires qui vous permettront de la protéger.


La crapaudine accessoire indispensable au gouttière

La crapaudine est un objet vous permettant de protéger le sommet de votre conduit d’évacuation, tout en laissant passer l’eau. En effet, cet accessoire ne laissera passer que l’eau et grâce à sa forme arrondie et courbée, évacuera les dépôts susceptibles de boucher le conduit.

Nous vous recommandons l’installation de la crapaudine si votre habitation se trouve proche d’arbres. L’avantage est qu’elle est peu coûteuse et durable.

Entretien : Ne pas oublier de la nettoyer car la crapaudine n’est pas infaillible est peut elle aussi être obstruée par des dépôts végétaux.

Le stop feuille protège votre gouttière

 

Le stop feuilles se place sur l’ensemble de vos gouttières et, comme son nom l’indique, permet de bloquer les dépôts de feuilles qui pourraient bloquer les écoulements de votre installation. De même que pour la crapaudine, il est conseillé de l’installer si votre gouttière se trouve à proximité d’une végétation dense.

L’avantage de cet accessoire est qu’il est très simple à installer puisqu’il s’agit d’un grillage (qui s’adapte à la taille de votre gouttière) à clipser sur le dessus de sa gouttière.

Entretien : Tout comme la crapaudine, le stop feuilles doit aussi être nettoyé. Pour cela, il vous suffira d’une simple brosse permettant d’enlever les quelques dépôts coincés sur le grillage.

 

- Les arceaux dauphins vous permettront de renforcer le bas de votre descente, notamment si cette partie de votre gouttière est exposée à des chocs (proximité de la circulation). Cet accessoire semi rigide renforcera considérablement votre tuyau d’évacuation et évitera les cassures qui peuvent être gênantes sur cette partie.

 

- Le protège-conduit doit être placé sur vos conduits susceptibles d’être dégradés par des chocs, des intempéries ou encore des produits chimiques. Il s’agit d’un accessoire semi-cylindrique qui, au même titre que les arceaux dauphins, renforcera vos conduits.

 

Tous ces accessoires adaptés à tous les budgets, et faciles à installer, vous feront gagner beaucoup de temps lors du nettoyage de votre gouttière.

 

 

Nettoyer sa gouttière :


Pour éviter que votre gouttière soit hors usage (et donc d’avoir à changer son installation), un nettoyage au moins une fois par an lui fera gagner en efficacité et en durée de vie. Nous vous conseillons de nettoyer votre gouttière durant l’été afin de profiter du temps clément mais également pour préparer votre gouttière contre l’automne et l’hiver.

 

En automne et en hiver votre gouttière est soumise à rude épreuve

Important :

 

Il est préférable d’être deux (plus pratique et sécurisant). Ainsi, une personne tiendra l’échelle et contrôlera l’écoulement de la gouttière, pendant que l‘autre sera en charge de son nettoyage.

 

Des harnais de sécurité et attaches-échelles peuvent être utilisés pour éviter les chutes. N’appuyez pas votre échelle sur la gouttière et commencez par la partie basse de la gouttière pour faciliter votre nettoyage.

 

 

Pack qui permet de ramasser les dépots dans les gouttières

La première chose à faire est d’enlever les différents dépôts susceptibles d’obstruer l’écoulement. Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons ce kit spécialement conçu pour le nettoyage des gouttières.

Une fois la gouttière désobstruée, il est conseillé de la nettoyer au jet d’eau afin qu’elle soit entièrement propre et qu’elle puisse tenir les saisons sans vous causer de problèmes. Vous pouvez utiliser un jet haute pression pour une plus grande efficacité.

 

 

Contrôler l’installation de votre gouttière :


Une fois le nettoyage terminé, il faut que vous contrôliez l’écoulement de votre gouttière pour peut être prévoir d’éventuelles réparation. La première chose à contrôler est l’écoulement de votre conduit d’évacuation (si vous avez installé une crapaudine, vous n’aurez pas à réaliser cette étape).

 

S’il est obstrué, deux solutions s’offrent à vous :

- Le débloquer à l’aide d’une longue brosse ou d’un crochet.

- Découper votre gouttière (environ 20 cm par rapport au sol) pour aller chercher l’objet qui bloque, puis la raccorder de nouveau avec un kit de réparation adapté à votre gouttière.

 

Lustrer sa gouttière pour la faire rajeunir

 

Une fois l’installation du conduit réglée, vous devez contrôler votre gouttière et repérer d’éventuelles fuites. Pour cela, bloquez l’écoulement de part et d’autre de votre gouttière (à l’aide d’un récipient retourné vers l’évacuation par exemple), puis faites couler de l’eau.

L’eau sera alors bloquée et vous pourrez facilement repérer les fuites et les trous. Si vous ne repérez aucune fuite, vous pouvez directement passer à la cinquième étape.

Si vous avez des fuites, vous devrez procéder à la réparation de votre gouttière.

 

 

 

Réparation des fuites de votre gouttière :


Si les réparations sont trop importantes nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste. En revanche s’il s’agit de simples petits trous ou fissures des solutions faciles et rapides vous pouvoir vous y remédier.


Pour réparer une fuite au niveau des écoulements, vous devrez soit resserrer le montage de certaines parties de la gouttière, soit changer l’élément abîmé (gouttière, tube de descente, dévoiement, jonction, joint, boîte à eau, dauphin...). Attention à prendre les bonnes pièces suivant la matière de votre gouttière (aluminium, zinc, PVC, acier galvanisé…). Les parties qui étaient collées doivent être collées à nouveau, de même pour les parties soudées (il est conseillé dans ce cas précis de faire appel à un professionnel).

Pour réparer une gouttière percée, il faut absolument que votre gouttière soit sèche (n’hésitez pas à utiliser de l’alcool à brûler ou encore du trichlorethylene pour assécher un maximum la zone de réparation) et très propre (sans aspérité).

 

Réparation gouttiére avec mastik et ou feuille de verre

 

Une fois la zone à réparer nettoyée, vous pouvez vous occuper des petits trous par colmatage avec par exemple un mastic étanche.

Si la fissure est trop importante et/ou que le mastic ne tient pas, il faudra alors la couvrir d’une feuille de verre et colmater le tout avec du mastic.

 

 

Important : les gouttières en zinc sont particulièrement difficiles à réparer puisqu’il s’agit la plupart du temps d’une soudure à effectuer avec de l’étain ou des feuilles d’aluminium. Nous vous conseillons dans ce cas de faire appel à un spécialiste.

 

Si la fissure est de quelques milimètres seulement, des mastics spéciaux zinc existent pour colmater les fuites.Tout ocmme les autres types de gouttière, si la fissure est trop importante, il faudra changer la partie défaillante.

 

 

 

Décapage de vos gouttières :


C’est la dernière étape qui permettra à votre gouttière de reprendre un coup de jeune. Le but de cette étape est de s’occuper de la partie extérieure, et donc visible, de votre gouttière.

 

Pour cela et encore une fois selon votre type de gouttière, il vous faudra utiliser un décapant spécial :

- Gouttière en aluminium.

Décapant pour gouttière en zinc.

Décapant gouttière PVC.

- Gouttière acier galvanisé.

 

Munissez-vous simplement de votre décapant et d’un chiffon afin de frotter l’extérieur de votre gouttière.

Après cette étape vous aurez une gouttière propre et en état de marche.