Comment choisir un radiateur, l’installer et l’entretenir ?

 

Avant d’acheter un radiateur, vous devez tout d’abord choisir le système de chauffage et la source d’énergie : chaudière à combustion, chauffage électrique ou énergie renouvelables en fonction de votre projet.

Ensuite, choisissez vos appareils de diffusion entre les radiateurs à eau chaude ou électriques, le chauffage au sol et le chauffage au plafond.

 

Système de chauffageet de la source d’énergie 

-Le radiateur à eau chaude fonctionne avec un système à combustion : une chaudière brûle du gaz, du bois ou du fioul, chauffe de l’eau et la propulse via des tuyaux dans les radiateurs.

-Le radiateur électrique fonctionne à l’énergie électrique, comme le plafond chauffant.

 

Il existe différents types de radiateurs

On retrouve 8 mécanismes de radiateurs électriques : les radiateurs mobiles ; appelés radiateurs de secours, les radiateurs muraux ; les radiateurs mixtes ; aussi bien muraux que mobiles.

 

Comparatif des différents types de radiateurs électriques :

-Convecteur : radiateur électrique disposant d’un confort de chauffe rapide mais localement. Son prix sur le marché varie de 30 à 300€. Disponible sous toutes les formes et toutes les tailles selon les modèles.

Disponible en modèles muraux ou mobiles
 

-Radiant : chaleur diffusée de façon homogène grâce à la chauffe d’une grande plaque. Prix allant de 100 à 1 000€.

Disponible en modèles muraux ou mobiles


-A accumulation : diffuse une chaleur longue et diffuse dans votre logement. Prix de 750 à 2000€  

 

-A chaleur douce : système offrant un grand confort de chauffe en diffusant une chaleur homogène. Dispose d’une seconde résistance à l’arrière de l’appareil.

 

-A inertie : système de chauffe de longue durée et constante même lorsque l’appareil est éteint. Il empêche les variations brutales de température.

 

-Soufflant céramique : système de chauffe rapide,  fonctionnant sur le même principe qu’un ventilateur. Léger et mobile, il envoie de l’air chaud rapidement.

 

-Bain d’huile : système de chauffe basé sur le fonctionnement d’un radiateur de chauffe central classique. Diffuse une chaleur constante mais est volumineux et parfois très lourd.

 

-Infrarouge (ou halogène) : système fixe ou mobile chauffant par rayonnement grâce à sa lampe halogène spéciale.

Conseil : veillez à bien évaluer la puissance nécessaire de votre radiateur pour éviter de le faire fonctionner en surrégime.

 

Le radiateur à chaleur douce

Le radiateur à chaleur douce est une version améliorée du radiateur à panneaux radiants. Il est équipé d’une seconde résistance à l’arrière de l’appareil, le plus souvent noyée dans un corps de chauffe en fonte. Ainsi, la première résistance chauffe rapidement la pièce, tandis que la deuxième la chauffe durablement. Le radiateur à chaleur douce apporte un confort supérieur grâce à sa chauffe durable et constante.      

Le radiateur à inertie

On retrouve deux types de radiateur à inertie:

-Un radiateur à inertie sèche,composé d’une ou plusieurs résistances chauffant directement les blocs de fonte ou de céramique

-Le radiateur à inertie fluide, doté d’une résistance qui chauffe un liquide caloporteur tournant en circuit fermé dans l’appareil.

Les  radiateurs à inertie se caractérisent par une chauffe rapide, de longue durée et constante. Ils continuent même à chauffer lorsqu’ils sont éteints pour éviter les variations brutales de températures.

Il est important de choisir la puissance de chauffe adéquate pour votre radiateur pour éviter de le faire fonctionner en surrégime et donc de gaspiller plus d’énergie.Pour choisir la meilleur puissance de chauffe de son radiateur, on considère en moyenne qu’il faut entre 70 et 90 W par mètre carré pour une hauteur sous plafond fixée à 2.50 m

 

puissance radiateur

 

Les radiateurs à eau chaude 

Les radiateurs à eau sont préconisés dans les systèmes de chauffage à combustion (chaudière gaz, bois ou fuel). Avec une pompe à chaleur ou un chauffage solaire, on retrouvent les radiateurs à eau en trois matériaux.

-en fonte : plus lourd,  ce radiateur continue de chauffer même quand il est éteint.

-en acier : radiateur esthétique, sa température monte et descend rapidement.

-en fonte d’aluminium : ce radiateur est simple à utiliser mais dispose de risque élevé de corrosion.

 

Cas particuliers : chauffage au sol, au plafond, radiateur réversible, etc.

D’autres solutions parfois plus performantes existent pour chauffer votre intérieur.

-Chauffage au sol : compatible avec un chauffage électrique, un chauffage par combustion ou une pompe à chaleur 

-Chauffage au plafond : existe uniquement en mode électrique en France.

-Mur chauffant : peu connu mais en pleine expansion

-Poêle : alternative au radiateur électrique d’appoint.

-La pompe à chaleur : utilise majoritairement des énergies renouvelables pour chauffer votre logement.

 

cas particuliers chauffage

 

Installer son chauffage électique 

L’installation de son radiateur impose de le placer  dans un endroit stratégique où d’une part il chauffera efficacement la pièce et où il n’empiétera pas trop l’espace disponible.

Idéalement, un radiateur doit se place le plus près possible des sources d’air froid. A côté d’une fenêtre par exemple pour éviter des disparités dans la pièce entre zones froides et zones chaudes.

Evitez d’installer un radiateur au niveau de la tête de lit dans les chambres

Veillez à brancher votre radiateur en dérivation. Selon la norme NF C 15-100, il est interdit de le brancher directement sur le secteur.

Infos : il est important de relier vos appareils électriques à une prise terre, afin d’écarter tout risque d’électrocution.

 

Entretenir son radiateur électrique

Entretenez au mieux votre radiateur tout en réalisant des économies !

 

1-      Otez  les grilles de votre radiateur électrique à l’aide d’un tournevis

2-      Enlevez les poussières qui se trouvent sur la grille à l’aide d’un aspirateur

3-      Munissez-vous d’un sceau d’eau savonneuse et procédez à un premier nettoyage. Veillez à bien sécher les grilles !

4-      Frottez les rectos versos des grilles à l’aide d’une brosse à dent et du dentifrice en faisant des mouvements rotatifs.(le              dentifrice redonnera de l’éclat à vos grilles et le blanc réapparaitra.

5-      Rincez à l’eau claire et essuyez à l’aide d’un chiffon bien sec.

6-      Remontez les grilles, votre radiateur est nettoyé !